Le dépotoir de Poro fermé jusqu'à la fin de l'enquête

sécurité
Dépotoir de Poro après l'explosion du 3 avril
Dépotoir de Poro après l'explosion du 3 avril ©Marguerite Poigoune - NC1ère
Suite à l’explosion qui a grièvement blessé un quadragénaire vendredi dernier sur le dépotoir de Poro, à Houailou, en Nouvelle-Calédonie, ce dernier a été fermé par la mairie.
Sur le site même du dépotoir, qui est situé près de l’axe entre Poro et Kouaoua, l’explosion a provoqué un cratère de près de six mètres de diamètre. Un peu plus haut, le portail est fermé.
 
Un arrêté municipal a été pris par la mairie de Houailou vendredi, en milieu de journée, pour fermer le dépotoir par mesure de sécurité, et ce, pour toute la durée de l’enquête. La commune cherche une solution intermédiaire pour la gestion des déchets. Des pistes, comme la mise en place de bennes, sont explorées.  
 
« On essaie de joindre des prestataires qui essaient de venir placer des bennes », explique Angie Bohé, première adjointe au maire de Houailou. « De notre point de vue, le dépotoir devra réouvrir de toute façon car nous n’avons pas d’autre solution ». 
 
Ecoutez la réaction d’Angie Bohé au micro de Marguerite Poigoune pour NC1ère : 

ITW Poro 080415

 

En attendant, le service communal de collecte des ordures fonctionne normalement et la prochaine collecte aura lieu jeudi. Mais là, seuls les abonnés sont concernés. La majorité des habitants de Houailou n’a en effet pas souscrit un abonnement à ce service.
 
De nombreux administrés, qui ne sont pas abonnés à la collecte des ordures, vont directement jeter leurs déchets au dépotoir. A Houailou, sur un total de 1.000 ménages, seuls 245 ont choisi de souscrire à ce service.
 
L’enquête, toujours en cours, privilégie toujours l’hypothèse d’une bouteille de gaz présente sur les lieux au moment de l’explosion.