publicité

Quel air respire-t-on sur le Caillou ?

En Nouvelle-Calédonie, le nickel est la principale cause de pollution de l’air. Une étude de l’entreprise Scal’Air révèle une concentration importante de ce métal dans l'air ambiant. 

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Lizzie Carboni
  • Publié le
Deux ans d’étude sur la commune de Nouméa ont permis à l’entreprise Scal’Air d’analyser et de mesurer la présence de polluants, tels que le nickel ou le plomb.
 
Grâce à un nouveau procédé de mesure nommé Partisol, qui s’appuie sur des normes européennes, Scal’Air relève une concentration de nickel très importante sur Nouméa.

En 2013, une concentration de 38,86 ng de nickel par mètre cubes avaient été relevé sur Montravel. Un chiffre qui vient bousculer fortement celui enregistré sur la même période, mais avec un procédé de mesure plus ancien, Accu. Ce dernier avait en effet relevé seulement 6,61 ng de nickel par mètre cubes.

Origine première de cette pollution aux métaux lourds : l’usine de Doniambo, mais aussi le trafic routier très important en heure de pointe.

Retrouvez le reportage en images de Natacha Cognard et Maurice Segu pour NC 1ère : 
METAUX LOURDS DANS L'AIR NOUMEA

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play