Deux aventurières calédoniennes à la conquête du désert marocain

sport
les gazelles calédoniennes
©PH-EUGENIE
En octobre 2015, Sylvie et Christine partiront pour 10 jours de rallye 4x4 à travers les dunes de sable du Maroc. Très motivées par ce challenge 100% féminin, elles représenteront fièrement la Nouvelle-Calédonie.
Elles se font appeler les Gazelles calédoniennes. Deux amies, deux rêveuses que rien n’arrête, se sont lancées dans un challenge sportif osé, mais pas impossible. Du 1er au 10 octobre 2015, elles rouleront, cheveux au vent, sous la chaleur écrasante du Maroc, pour le raid Cap Femina Aventure
 
« C’était un projet fou de nanas qui vont avoir 50 ans toutes les deux cette année », explique Sylvie Cristofoli, l’une des deux gazelles. « Ce qui nous a motivé en premier, ce sont les valeurs : la féminité, le partage et la solidarité ». 
 
Amies depuis plus de vingt ans, les deux femmes se penchent sur le projet depuis déjà un an. Au travers de leur association "Les gazelles calédoniennes", créée spécialement pour l’occasion, elles ont démarché des sponsors et des entreprises pour récolter des fonds. Elles ont déjà atteint plus de la moitié de la somme finale, soit 1,7 millions de francs CFP. Mais elles ont encore besoin de fonds pour financer leur aventure. 
 
« Ça n’a pas été facile mais au final, on y arrivera », explique Sylvie. « Nous organisons aussi un événement par mois, comme un dîner tajine, une course d’orientation, etc. Chaque événement est basé sur un esprit de joie et de partage ».
 
Le prochain rendez-vous des gazelles est d'ailleurs un dîner 100 % féminin le 22 mai prochain, à Koutio.
 

Une préparation de longue haleine 

Avant de s’élancer dans le désert du Maroc, Sylvie et Christine ont entamé une préparation physique en conséquence. Course à pieds, cardio, yoga sont au programme. Car pour aller au bout de l'aventure, il leur faudra être aussi agiles et rapides que des gazelles.
 
« Christine va conduire, donc c’est moi qui vais devoir descendre et courir dans le sable pour voir si le chemin est praticable », rigole Sylvie.
 
Pour la course, tout se fera à l’ancienne. Dans les immensités de sable, pas de GPS pour trouver son chemin, mais une course où l'on se repère grâce à une boussole. Tout au long de l'année, les deux coéquipières participent régulièrement à des courses d’orientation. Un bon moyen de ne pas perdre le Nord. 
 
La préparation physique est aussi importante que la préparation logistique. Sur les conseils de leurs maris, les Calédoniennes ont loué leur 4x4, spécialement équipé pour les rallyes. Et une femme qui sait tout faire, c’est aussi une femme qui fait de la mécanique. Pour anticiper tout éventuel problème technique, les deux amies vont donc suivre un stage de mécanique.
 

Motivation et solidarité à toute épreuve

CARTE PARCOURS DES GAZELLES
©CAP FEMINA AVENTURE
Le Cap Femina Aventure est organisé pour la cinquième année consécutive. L’équipe calédonienne viendra cotoyer les équipes canadiennes, américaines ou encore françaises. Pas moins de 5500 km attendent les gazelles. Au départ de Villeneuve-les-Avignons, dans le Sud de la France, elles s’élanceront à travers l’Espagne afin de rejoindre le Maroc. 
 
L'aventure se poursuivra ensuite à travers le pays sur près de 2500 km, avec une ligne d'arrivée prévue à Marrakech. Entre les équipes, pas de compétition ou de course de vitesse. Le but est de suivre un parcours prédéfini, à l’aide d’un road-book, pour faire le moins de kilomètres possibles. 
 
« On ne redoute rien, on est très positives. On y va pour représenter la Nouvelle-Calédonie et partager des valeurs avec les autres équipes » conclut Sylvie.
 
Récompense ultime pour les deux femmes : la découverte d’un pays unique et la participation à des actions humanitaires pour les enfants du Maroc, un projet dans l'esprit de solidarité du Cap Femina Aventure.