Retour à Tiga pour un enfant du pays

société
Tiga
La plage de Tiga, image d'archives. ©La 1ère
Dominique, descendant d'une famille originaire de Tiga, une petite île de Nouvelle-Calédonie, retourne pour la première fois sur la terre de ses anciens.
Le weekend dernier a eu lieu la fête de l’igname sur la plus petite des îles Loyauté, Tiga. Deux tiers des habitants vivent en dehors de l’île, et pour l’occasion, les habitants qui vivent loin de Tiga font le déplacement. 
 
Le weekend dernier, Dominique faisait partie des voyageurs en partance pour Tiga depuis l’aérodrome de Magenta. Lui aussi s'apprête à retrouver son clan et sa terre. « J’ai un peu le trac », confie-t-il. « Ca va faire drôle de retourner à la maison ».
 
Ce retour à Tiga, cette petite île de six kilomètres de long et deux de large, est lourd de signification pour cet enfant du pays. Il n'y a en effet jamais vécu. Au début des années 1900, son grand-père a quitté définitivement l’île. Ce dernier et les trois générations suivantes ont tous vécu à Lifou. 
 
C'est récemment que Dominique a découvert ce pan de l’histoire familiale. Depuis, il n’a qu’une idée en tête : retrouver sa place au sein de l’organisation tribale. 
 
Retrouvez le reportage en images de Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry pour NC1ère :