La province Sud reporte l'enquête publique sur la centrale de la SLN MAJ

environnement
sln vue aérienne
©NC 1ère Usine SLN de Doniambo à Nouméa (groupe Eramet)
L’information est tombée jeudi matin par le biais d’un communiqué.
La province Sud a décidé d’interrompre l’enquête publique ouverte le 4 mai dernier concernant  la construction d’une nouvelle centrale électrique de la SLN sur le site de Doniambo à Nouméa


Cette décision de la province Sud a été prise en concertation avec les dirigeants de la société minière.
La collectivité estime en effet qu’un projet d’une telle envergure requiert des éléments d’informations supplémentaires liés à la phase de construction de la centrale.

Les explications du président de la province Sud Philippe Michel au micro de Claudette Trupit.

SLN MICHEL ITW

L’association EPLP continue pour sa part à militer contre la centrale électrique à charbon de la SLN. Son conseil d’administration réuni mardi dernier a réaffirmé son opposition totale et déterminée à ce projet.
L’association écologiste a déposé un recours administratif préalable auprès de la province pour faire annuler l’enquête publique.
 

Martine Cornaille, la présidente d’EPLP, au micro de Claudette Trupit.

SLN ITW EPLP

Et ce report ne devrait pas avoir de conséquences sur le calendrier de la réalisation de la centrale électrique puisque la décision finale et formelle concernant la centrale n’a pas encore été prise par les administrateurs de le  SLN et du groupe Eramet.