L'exposition Caledoun au Centre Tjibaou

culture
caledoun
"Caledoun", ouvrage réalisé par deux auteurs calédoniens, Christophe Sand et Louis José Barbançon, sur l'histoire des arabes et des berbères en Nouvelle-Calédonie
L'exposition "Caledoun", qui retrace l'arrivée et plus largement l'histoire des déportés algériens en Nouvelle-Calédonie, est à nouveau visible, cette fois au Centre Tjibaou, depuis jeudi. Samedi le CCT organise à partir de 9h30 une journée consacrée à la culture maghrébine.
Caledoun va rester dans les murs du centre Tjibaou jusqu'au 16 août. Cette exposition a depuis 2011, parcouru la planète, faisant vivre à chaque fois une aventure singulière à ces fils et petits-fils de déportés d’Algérie.

L'archéologue Christophe Sand est le commissaire de l’exposition « Calédoun » et l'un des descendants de ces déportés algériens. 

Il était vendredi matin l'invité de la matinale de Michel Voisin.


Caledoun itw sand


“Caledoun”:  à ne pas rater au CCT, qui propose donc samedi, toute une journée consacrée à la culture maghrébine avec au programme, outre la projection de plusieurs films et documentaires, deux Fantasias et bien sûr des danses, du couscous et du méchoui. Coup d'envoi à 9h30.

Retrouvez l'intégralité de l’interview de Christophe Sand en cliquant sur NC1ere.nc, "l'invité de la matinale radio".