nouvelle calédonie
info locale

Banques: la grève se durcit, le retrait de liquide menacé MAJ

social
banques greve
De nombreuses agences bancaires subissent toujours mercredi les perturbations liées à la grève des salariés. ©Lizzie Carboni
Les négociations entre l'intersyndicale et la Fédération française des banques, ont échoué. L'intersyndicale a annoncé le durcissement de la grève, avec notamment le blocage de l'IEOM, d'Espace Valeur, de Vigifond et de la CSB. Conséquence: les retraits de liquide vont devenir difficiles.
Les négociations entre l'intersyndicale et la Fédération Bancaire Française entamées mercredi matin à la direction du travail et de l’emploi, ont achoppé. Le mouvement de grève des employés de banques va donc se durcir; l'intersyndicale annonce d'ores et déjà le renforcement de la mobilisation, avec le blocage, dès jeudi, de l’IEOM (Institut d’Emission d’outre-mer), d'Espace Valeur, de Vigifond et de la CSB.
 
Conséquence: les guichets et distributeurs ne seront plus approvisionnés et il sera donc difficile d'opérer des retraits d’espèces.
Mercredi de nombreuses agences sont restées fermées au public; jeudi, la situation sera probablement identique.

Les employés des banques locales réclamaient une revalorisation de 2% de leurs salaires; la Fédération française des banques est restée sur sa proposition de + 0,2%, et a réclamé un délai de 6 mois pour satisfaire aux demandes de l'intersyndicale.
La FFB avait annoncé des bénéfices de 8 milliards de francs CFP pour l'année 2014, en Nouvelle-Calédonie.
Publicité