La Cafat toujours dans les difficultés financières

santé
cafat
©NC 1ère
Devant les rumeurs de cessation de paiements, et les inquiétudes qu'elles pourraient susciter chez les assurés, le directeur général de la Cafat tient un discours rassurant: les bénéficiaires des prestations n'ont rien à craindre, assure-t-il...
Interrogé sur le versement des prestations Cafat, Philippe Ouamba, le directeur général  de l'organisme, tient tout de suite à en rassurer les bénéficiaires; il garantit en effet le paiement des indemnités concernant les arrêts de travail, ou encore le versement des pensions. En revanche, Philippe Ouamba annonce que ces difficultés financières vont « ralentir » le règlement des professionnels de santé et des hôpitaux.

Le directeur général de la Cafat explique que, chaque jour, l’organisme doit débourser en prestations et factures en tout genre, 250 millions de francs. Et ajoute que les « rentrées d’argent », sous forme des cotisations versées par les employeurs, s’effectuent tous les trimestres. Philippe Ouamba explique que la hausse considérable des dépenses de santé, est en grande partie liée à l'augmentation des traitements. Les dépenses de santé de la Cafat s’élevaient à  64 milliards en 2011, et à 72 milliards l’an dernier. Une hausse de 8 milliards en 4 ans !



 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live