Fermeture de la base vie de l'usine du Nord

nickel
VAVOUTO
L'usine de Vavouto
La base vie de l’usine du Nord a fermé ses portes mardi soir. C'est donc la fin de « Vavouto cité-dortoir », et une étape symbolique pour KNS. Cette fermeture était prévue depuis deux ans, et a été soigneusement préparée...
Prévenus en septembre dernier, les employés et les sous-traitants ont été aidés pour se reloger. Les agents ont quitté petit à petit leurs modules; depuis 3 mois, ils n'étaient plus que 300 sur la base vie. Selon le chef du service communication de KNS Laurent Fogliani, "Koniambo Nickel doit respecter ses engagements d'être un vecteur d'implantation des populations sur la zone d'activité; le rééquilibrage passe aussi par là".

KNS conservera toutefois 400 lits pour de réserve pour d’éventuelles opérations de maintenance. A terme l'industriel espère parvenir à vendre tous les modules d'habitation. Plusieurs projets de reconversion sont à l'étude...

Le reportage de Charlotte Mestre

base vie vavouto