PNG2015 12e jour. La "kata"pulte calédonienne

jeux du pacifique
8 médailles pour le karaté !
©@NC1ere Natacha Cognard / Le karatéka Minh Dack n'a pas déçu avec deux médailles d'or en kata
Des karatékas au top permettent à la Nouvelle-Calédonie de menacer la Papouasie Nouvelle-Guinée au classement des médailles. Les footballeuses, elles, se donnent toutes les chances d'aller chercher l'or.

Le carton karaté

Avant le début de cette 12e journée de compétition, les Papous menaient le classement des Jeux avec 35 médailles d'or devant la Nouvelle-Calédonie (32) et Tahiti (29). Ce lundi a permis de renforcer la pression sur les hôtes de la compétition. La délégation Cagou peut remercier ses karatékas qui se sont montrés à la hauteur du challenge en remportant la médaille d'or en kata par équipe (Dack, Pognon, Saturnin), mais aussi en kata individuel messieurs grâce à Minh Dack (écoutez son interview ci-dessous) et en kata individuel dame avec Angélique Mondoloni. Les filles ont également accroché l'argent en équipe avec le trio Rothéry, Belmonté, et Mondoloni. En kumité (combat), deux médailles d'or, et deux médailles d'argent sont tombées. 

Minh Dack prend l'or en kata
©@NC1ere crédit Natacha Cognard / Minh Dack, double tenant du titre, a conservé son bien.

 

Un régal pour les yeux

Les joueuses de la sélection calédonienne de football nous donnent elles aussi bien du plaisir. Ce lundi midi, leur aisance a une nouvelle fois submergé leurs adversaires. Après avoir corrigé les Salomons 8-1, Tonga 6-0, et tenus en échec Samoa 2 partout, les filles de Kamali Fitialéata ont remporté avec la manière leur demi-finale contre les Iles Cook 5 buts à 1. Christelle Wahnawé n'a du attendre que dix minutes avant de trouver la faille. Et c'est encore elle qui a amené le deuxième but. Son aile de pigeon a trouvé sur le côté gauche de la surface Myranda Rabah. En pleine confiance, celle-ci a fait rebondir le ballon sur sa poitrine avant de reprendre le ballon de volée. Placé sous la barre transversale, il n'a pu être que touché par la gardienne adverse, mais pas repoussé. Marielle Haocas s'est chargée d'enfoncer le clou à la 31e minute en reprenant de la tête un corner tiré de la droite. Le cuir propulsé par la calédonienne est allé se loger dans la lucarne gauche. Imparable! 

5-1 pour les Cagous !
©@NC1ere Cédric Michaut / Kamali Fitialeata observe son équipe jouer.
Au retour des vestiaires, la sélection Cagou n'a pas baissé de rythme. Céline Xolawawa a déposé un centre millimétré dans les pieds de Wahnawé. La meilleure buteuse de l'équipe a choisi de le reprendre avec panache, de volée, sans contrôle, et de le placer le long du poteau. Dans les minutes suivantes, elle marquait même le 5e but de ses troupes, son 3e personnel du jour, et son 10e dans la compétition en quatre matchs ! Vous avez dit festival ? Les Iles Cook, qui avaient concédé le nul 1 partout contre Fidji et perdu 2-0 face aux Papous en poule, ont quand même sauvé l'honneur dans cette demi-finale en inscrivant un but à la 91e minute par Liz Harmon. 
En finale, la Nouvelle-Calédonie affrontera la Papouasie Nouvelle-Guinée qui a surclassé Samoa 3-0. Un remake de la finale 2011.
Les Cagounettes en finale !
©@NC1ere crédit Cédric Michaut / Les calédoniennes en finale du tournoi féminin de football, comme en 2011.


Le bodybuilding montre ses muscles

 

Très attendus eux aussi, les bodybuilders du Caillou commencent très fort les Jeux du Pacifique. Hier lundi, Virginie Foucault s'est parée d'or chez les moins de 55 kilos pour ce qui sera sans doute ses derniers Jeux. 
Nelson Sanmarso a lui décroché l'argent chez les messieurs en - de 70 kilos.
Le bronze enfin pour Yvan Thalès chez les - de 65 kilos. Les deux derniers cités disputent leurs premiers Jeux !

Foucault en or !
©@NC1ere Crédit Marina Deroche / Virginie Foucault reste la reine des -55kgs
Sanmarso en argent
©@NC1ere Crédit Marina Deroche / Sanmarso prend l'argent à Port-Moresby

 

Le volley sur la bonne voie

Battus sèchement 3-0 par Wallis et Futuna dans leur premier match de poule, les volleyeurs calédoniens ont réagi ce lundi après-midi contre Tuvalu. Les hommes de Michel Néhoune se sont imposés 3 sets à 0, 25-21, 25-22, et 25-18. Un succès qui va remonter leur moral pour la suite de la compétition. Ils devront toutefois faire preuve de plus de cohésion dans les rencontres à venir s'ils veulent espérer monter sur le podium. D'autant que dans son deuxième match, Wallis et Futuna l'a emporté 3-0 face à Fidji.  
Les volleyeuses calédoniennes ont elles aussi gagné 3 sets à 1 face aux Papous.
Idem pour les beach volleyeuses Konhu et Sinewami tombeuses de Fidji deux sets à 0. 
Les volloyeurs battent Tuvalu 3-0
©@NC1ere Gonzague De La Bourdonnaye /Les volleyeurs cagous dans le feu de l'action
Et une victoire pour le beach volley dame !
©@NC1ère crédit Natacha Cognard / Et une victoire pour la paire Konhu - Sinewami

En squash, trois calédoniens se sont hissés en demi-finale, mais Gaël Gosse a perdu face au Papou Manako Suari. Nicolas Massenet, lui, affrontait son compère Yann Lancrenon dans un duel fratricide. Il menait 2 sets à 0 au moment de la publication de cet article.

En tennis, Nickolas NGodrela était lui en demi-finale du tournoi individuel. Les filles avec Lysiane Moto et Lindsey Nekiriai ont perdu en double.