nouvelle calédonie
info locale

PNG2015. 44 médailles d'or Cagous ce mardi 14 juillet !

jeux du pacifique
Erin n'est plus champion du triple saut
©@NC1ere Crédit : Frédéric Erin / 3e du triple saut à Port Moresby
Scénario improbable dans la finale masculine de squash. Alors que Massenet menait 2 sets à 0 contre le papou Suari, l'électricité a sauté dans la salle ! Le Cagou a finalement gagné 3-1. C'est l'une des quatre médailles d'or de la journée. Les athlètes ont eu plus de difficultés.

Massenet dans le noir, puis dans l'or !

Rien n'arrête les calédoniens, qu'on se le dise ! L'anecdote d'Erik Dufour racontée sur NC1ère Radio ce mardi est savoureuse. Alors que la Papouasie Nouvelle-Guinée éprouve beaucoup de difficultés à distancer les Cagous dans le classement des médailles, une situation pour le moins cocasse s'est produite lors de la finale de squash. Nicolas Massenet, grand favori du tournoi individuel, se retrouve en duel contre un joueur local : Suari. Il démarre le match sur les chapeaux de roues quand l'impensable se produit. "C'était bien embarqué pour lui. Il remporte les deux premiers sets, explique Erik Dufour. Et puis soudain, la panne d'électricité. Plus de courant dans la salle. Plus de ventilateurs non plus alors qu'il faisait très chaud. Nicolas Massenet est alors très en colère. Il avait le match en main. Et puis il y a eu une pause d'un quart d'heure; ils ont été obligés d'allumer un générateur. Finalement, le match a repris et le Papou gagne le troisième set ! Heureusement, Nicolas Massenet remporte le quatrième ce qui conclut l'affrontement de belle manière dans cette histoire pas piquée des vers". 
Gosse et Faucompré ont pris le bronze.

 

Le tennis en position de force

C'est un quasi sans faute réalisé par les tenniswomen et tennismen calédoniens ce mardi. Un feu d'artifice de bons résultats pour le 14 juillet ? Il faut en tout cas croire qu'ils avaient envie de participer à la fête depuis Port Moresby. Dans les quarts de finale messieurs du tournoi individuel, Nickolas N'Godrela a éliminé le samoan Soonalolé 6/1, 6/1 avant que Julien Delaplane ne gagne lui aussi son match contre le fidjien O'Connell 7-5, 6-3. O'Connell était pourtant la tête de série numéro deux ... Les filles ont ensuite pris le relais en gardant le même rythme : victoire de Yaëlle Honakoko 6/3, 6/4 face à la samaone américaine Pisi Soli puis d'Anaève Pain 6/3, 1/6, 6/1 contre la papou Marcia Tere Apisa.
Dans le dernier carré, mercredi, N'Godrela jouera contre le tahitien Hévé Kelley qui a sorti le vanuatais Mara. JUlien Delaplane, lui, se retrouvera face au vanuatais Cyril Jacobé, finaliste malheureux en 2011.
Chez les dames, Yaëlle Honakoko hérite de Violet Apisa qui a éliminé Moto en quart. Anaève Pain bataillera contre Abigail Tere Apisa. 
Il n'y aura en revanche pas de Cagous dans le double mixte.
Dans le double messieurs, N'Godrela et Delaplane ont remporté leur quart de finale. Ils sont censés affronter les tahitiens Yersin et Kelley en demi-finale. La paire Monot-Pattoua en revanche s'est inclinée de très peu contre les vanuatais : 4/6, 6/4, et 11-13 dans le super tie break. Ils ont pourtant eu une balle de match !


Le karaté présent, les athlètes détrônés

Encore des médailles pour le karaté : l'or pour Morane Vacher et pour Frédéric Roumagne, le bronze pour Hmana et Faure, et l'argent en équipe hommes et le bronze en équipe dames.
Les athlètes calédoniens eux n'ont pas tous réussi à confirmer leurs performances de 2011.
Plusieurs champions sacrés à Nouméa, se sont faits détrônés à Port-Moresby. C'est le cas du tenant du titre sur 10 000 mètres, Noredine Benfodda, devancé par le salomonais Siosi. Il doit se contenter de l'argent. 3e place pour Frédéric Erin en finale du triple saut, lui qui avait dominé le concours il y a quatre ans avec 16 mètres 10. Adrien Kéla, champion sortant du 800 mètres, a pris cette année l'argent. Chez les dames, en revanche, médaille d'or pour Elise Takosi au lancer de marteau. Et Solenne Kerleguer a pris le bronze sur 800 mètres alors que les calédoniennes n'avaient pas réussi à monter sur le podium à Nouméa en 2011. Thierry Washétine de son côté a récolté l'argent au lancer de javelot handisport. 

 

Le cricket homme espère le bronze

Il n'y a qu'une seule poule qui met aux prises PNG, Vanuatu, NC, et Tonga. Ce mardi matin, les Cagous ont perdu 176 à 139 contre Tonga puis 259 à 47 face aux Papous. Ils joueront demain mercredi le Vanuatu dans le troisième et dernier match de la phase préliminaire. Dans cette discipline, les rencontres se disputent en aller-retour. Quels que soient les résultats à venir dans cette poule de seulement quatre équipes, les joueurs de Steeven Selefen sont assurés de jouer le bronze contre Tonga. Le Vanuatu et PNG sont au-dessus. Pour information, les vanuatais ont battus les papous 172-147 au match aller !

Le beach en quarts

Le beach volley féminin composé d'Aurélie Konhu et d’Isabelle Sinéwami a participé à ses derniers matchs de poule. Nos cagous, qui avaient déjà perdu 2 sets à 1 contre la Papouasie dans la matinée, se sont encore inclinées 2 sets à 1 devant les samoas américaines. Le score : 21-14, 20-22, et 15-10.
Elles sont toutefois qualifiées pour les quart de finales en match croisé avec l'autre poule.
Selon le classement des équipes, il se pourrait que la Nouvelle-Calédonie rencontre l'équipe tahitienne.
C'est ce qu'Emmanuel Turpinat, l'entraineur du beach volley féminin, a expliqué à William LECREN.
 
Enfin en boxe, les combats ont été repoussés de 13 heures à 18 heures par manque de combattant disponibles. Deux Cagous étaient en lice. Louis D'Anglebermes en -69kg et Christian Toi en -75kgs. Ils ont débuté dès les 8e de finale. Le premier s'est qualifié en quarts. Le deuxième a été éliminé à un point près.

Publicité