Affrontements de Voh: des auditions en cours

sécurité
Voh
Le procureur de la République Claire Lanet revient sur les affrontements de ce week-end à Voh... Des bagarres, jets de pierres et coups de fusil, avec à la clé un lourd bilan: 3 blessés, une maison entièrement détruite, des véhicules endommagés et le faré du restaurant le Katysa incendié.

Ces affrontements qui ont vu s'opposer des jeunes de la tribu de Tiéta, à des jeunes issus du village, ont démarré au début du week-end. Une première bagarre a pris place vendredi soir, avec des représailles samedi, jusqu'aux violences de dimanche soir, et à leur triste bilan.

Claire Lanet revient sur la nature et la chronologie des événements. Elle répond aux questions d'Angélique Souche.

Voh

 
Un très important dispositif de sécurité a été déployé sur place. Pour la procureur de la République, les faits commis sont très graves. De nombreuses auditions sont en cours et doivent se poursuivre au cours de la semaine à venir. Les auteurs seront interpellés, placés en garde à vue et déferrés.

Claire Lanet est interrogée par Angélique Souche.

Voh


Parallèlement à la procédure judiciaire, des discussions sont mises en place entre les jeunes et les coutumiers, afin d'essayer de démêler la situation et d'empêcher que les faits ne se reproduisent - voire, de trouver des solutions au désoeuvrement des jeunes, sur la commune de Voh.

Explications avec Michel Sallenave, commissaire délégué à la province Nord; il répond à Michel Voisin.

sallenave itw


 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live