nouvelle calédonie
info locale

Contracteurs miniers: l'ouverture de l'exportation de latérites toujours en suspens

nickel
nickel
L’ouverture de l’exportation de latérites réclamée par les rouleurs et les contracteurs miniers est toujours en suspens. La réunion jeudi soir au gouvernement, entre le président, le service des mines et le syndicat des mineurs n’a pas abouti à une solution concrète.

Depuis 28 ans, les mineurs calédoniens exportent vers l’Australie pour la société Queensland Nickel. Mais  les conditions que QNI tente aujourd’hui d’imposer aux mineurs locaux, à savoir le gel des prix sur 5 ans, sont jugées inacceptables. Les rouleurs demandent donc l’ouverture du marché des latérites vers la Chine. Pour autant, la réunion de jeudi soir avec le président de l'exécutif n'a pas accouché d'une décision concrète. Il faudra attendre la réponse du Comité Consultatif des mines.

Max Foucher le vice président de ContraKmine, le syndicat des contracteurs miniers de Nouvelle-Calédonie, interrogé par Olivier Jonemann et Nicolas Fasquel


foucher itw


 Par ailleurs, les administrateurs de la SMSP ont envoyé ce vendredi un communiqué pour dénoncer les insultes et les menaces de mort dont aurait été victime André Dang, lors de cette réunion de jeudi soir.
 
 
 
Publicité