Wallis et Futuna fêtent le 54ème anniversaire de leur statut de territoire d’Outre-Mer

océan pacifique
Wallis
L'anniversaire du statut de territoire d'Outre-Mer de Wallis et Futuna a toujours été commémoré. ©Wallis et Futuna 1ère - Image d'archive
Les îles Wallis et Futuna fêtent ce mercredi le 54ème anniversaire  de leur statut de territoire d’Outre-Mer. Les pouvoirs politiques et administratifs, et la chefferie, ont tous axé leur discours sur la jeunesse. Des discours... contradictoires.
Les îles Wallis et Futuna fêtent ce mercredi le cinquante-quatrième anniversaire  de leur statut de territoire d’Outre-Mer. Dans les discours prononcés ce mercredi matin à Mata-Utu, les pouvoirs politiques et administratifs ont mis l’accent sur le développement économique pour retenir la jeunesse. La chefferie en revanche a conseillé ouvertement aux jeunes de saisir les opportunités qui leur sont offertes hors du territoire. La population de Wallis et Futuna est de 12 197 habitants, elle enregistre une baisse de 14% depuis une dizaine d’années. Alors comment inciter les jeunes à ne pas quitter le territoire pour la Calédonie ou la Métropole ? Pour Mikaele Kulimoetoke, président de l’Assemblée Territoriale, il faut "leur donner les moyens de travailler, de créer des entreprises et donc, de s'installer localement".
 

Wallis est sans roi et sans Premier ministre

Quand le politique parle de développement pour fixer la population, la chefferie émet beaucoup de réserves. Pour Pasilite Hensen, Ului’Monua, Ministre Coutumier, "plus de développement, c'est plus de pollution, et de risque de réchauffement climatique"... Les contradictions entre les différents pouvoirs ont été exprimées en ce jour de commémoration du statut du territoire. La situation coutumière a également été évoquée, Wallis est sans roi et sans Premier ministre. Pour réussir les défis qui attendent le territoire, le Secrétaire Général Pierre Simunek a appelé à l’unité des Wallisiens et des Futuniens.

 

Le reportage de Malia-Losa Falelavaki, avec Wallis et Futuna Première

wallis