Fermeture du Surf après 30 ans d'existence

économie
surf
La fermeture de l'hôtel Surf est irréversible du fait de la dangerosité du site - structures métalliques rouillées, bois rongés... Elle est prévue pour la fin du mois d'août. 65 personnes y sont salariées.
Les responsables des grands hôtels de Calédonie, ainsi que la maison-mère Nord-Avenir, s'engagent à accompagner les 65 salariés du Surf. Le programme de reclassement devrait débuter la semaine prochaine. Des formations diplômantes pourraient également leur être proposées. Pour remplacer la structure existante, un projet qui devrait coûter 6 milliards de francs et durer 4 ans a été proposé. Un hôtel de 4 ou 5 étoiles devrait voir le jour, ainsi que des appartements destinés à la location et à la vente. Les salariés du Surf pourront travailler dans ce nouveau complexe. La direction affirme qu'ils seront prioritaires à l'embauche.


Le reportage de Natacha Cognard et Claude Lindor