Après le Mont-Dore et Païta, les écoliers de Dumbéa en vacances prolongées

éducation
Dumbéa
Dumbéa ©NC1ère
Après le Mont-Dore et Païta, c'est au tout de la mairie de Dumbéa d'annoncer la fermeture de ses écoles maternelles et primaires lundi 24 août.
Dans un communiqué envoyé samedi midi, le maire de Dumbéa, Georges Naturel, informe de la fermeture des écoles primaires et maternelles de la commune, à pâtir de lundi 24 août.

Après le Mont-Dore et Païta, Dumbéa est la troisième commune du Grand Nouméa à annoncer une fermeture de ces établissements scolaires, suite au conflit des rouleurs. Toutes trois ont en effet indiqué de pas être en mesure d'assurer la sécurité des enfants scolarisés dans leurs établissements en raison du conflit des rouleurs.

Bien qu'aucun blocage n'ait encore été confirmé ou annoncé pour lundi, les mairies ont préféré mettre en place cette mesure préventive.

Seules les écoles primaires et maternelles sont concernées. Pour l'instant, les écoles seront fermées jusqu'à nouvel ordre.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live