Les Japonais, grands champions du 33ème marathon international de Nouvelle-Calédonie

sport
33 ème marathon de Nouvelle Calédonie
Shinichi Yamashita, vainqueur du 33ème marathon international de Nouvelle-Calédonie ©Natacha Cognard (NC1ère)
Certaines compétitions ont dû être reportées voir annulées, mais le marathon international de Nouvelle-Calédonie s'est déroulé sans encombre dimanche matin sur les baies de Nouméa. Un peu moins de coureurs locaux, mais toujours autant d'étrangers : des Néo-zélandais, Australiens et Japonais. 

En cette période de grève des rouleurs, on a pu constater un peu moins de participants qu'à l'accoutumée pour le marathon, le semi-marathon et les autres courses proposées sur les baies de Nouméa.

Mais l'engouement du côté des sportifs étrangers pour cet événement annuel était toujours aussi fort. D'ailleurs les Japonais ont brillé chez les hommes, avec un podium 100% nippon.

Le vainqueur Shinichi Yamashita a remporté les 40km, en 2 heures 28 minutes et 32 centièmes. Il améliore de près de 11 secondes le temps de l'année dernière, établi par l'Australien Caine Warburton.

Le premier Calédonien est arrivé 8ème de l'épreuve. Ludovic Lanceleur, le licencié de la JSVDT gagne près de 30 secondes sur son temps de 2014.

Quant à la première féminine, il s'agit de la Japonaise Haruka Yamaguchi, qui a effectué un chrono de 2 heures et 53 minutes.

Retrouvez le résumé de la matinée de course, avec des images de Christian Favennec pour NC1ère :