Conflit des rouleurs: accident mortel sur un barrage à Ko We Kara

faits divers
fait divers
©NC1ère (B.Whaap)
Un accident mortel s'est produit dans la nuit de samedi à dimanche sur la Voie de Dégagement Ouest, au niveau du barrage filtrant de Ko We Kara. Le Haut-Commissaire exige des rouleurs la levée des barrages pour pouvoir poursuivre les discussions avec le gouvernement.
Depuis samedi matin, un barrage filtrant a été mis en place par les rouleurs, avant le pont de l'Etrier, à Ko We Kara, pour filtrer le passage des automobilistes arrivant sur Nouméa.

Dans la nuit de samedi à dimanche, à deux heures trente, une Peugeot 206 est venue s'encastrer dans un des camions du barrage, qui se trouvait sur la chaussée. Le conducteur, un jeune homme de 25 ans, qui était seul à bord de son véhicule, a du être désincarcéré. Polytraumatisé, il est décédé sur les lieux du drame.

Une enquête est en cours pour déterminer les causes de l'accident. Selon les premiers éléments, le conducteur roulait à une vitesse excessive. Une analyse sanguine, dont les résultats n'ont pas encore été communiqués, a aussi été faite.

Le barrage avait été abandonné plus tôt dans la soirée. Aucun panneau ni éclairage n'indiquait la présence du barrage à cet endroit. Des automobilistes passés plus tôt dans la soirée ont rapporté avoir du freiner au dernier moment, surpris par le barrage, pour éviter une collision.

Suite à cet accident, le Haut-Commissaire de la République, Vincent Bouvier, a déclaré que la levée des barrages était une condition pour la tenue de la réunion, qui doit avoir lieu dimanche après-midi, à 16h, entre les rouleurs et le gouvernement au Haut-Commissariat.

Ecoutez l'intervention de Haut-Commissaire Vincent Bouvier (des images de José Solia pour NC1ère) :


Les Outre-mer en continu
Accéder au live