publicité

Économie : la Chine fait trembler l'Australie

La bourse australienne a perdu plus de 60 milliards de dollars en valeur, aujourd'hui. Un plongeon dû à la faible croissance chinoise.

Le marché australien a chuté aujourd'hui, dans la lignée des places asiatiques © Crédit Reuters
© Crédit Reuters Le marché australien a chuté aujourd'hui, dans la lignée des places asiatiques
  • Par Elodie Largenton ABC Radio Australia pour NC 1ère
  • Publié le
L'Australie n'est pas le seul pays dans le monde à redouter un ralentissement brutal en Chine. Les ratés de la croissance chinoise, les turbulences sur ses places financières (la bourse de Shanghai a dévissé de plus de 11% la semaine dernière) et la dévaluation du yuan perturbent les marchés dans tous les grands pays de la planète.
 
Mais l'Australie est particulièrement concernée, notamment parce qu'une grande partie de ses revenus dépend de la vente de matières premières à la Chine. Or, le cuivre a atteint aujourd'hui son cours le plus bas depuis six ans et demi.
Les compagnies minières australiennes BHP Biliton et Rio Tinto ont dévissé d'environ 5%, ce lundi.
 
Analyste à CMC Markets, Michael McCarthy reste toutefois optimiste :
 
« À ce stade, il semble qu'il n'y ait aucune raison majeure pour que l'on connaisse une débâcle des marchés, mais avec l'indice australien en baisse d'environ 14% par rapport aux sommets atteints récemment, il semble bien que l'on se dirige vers des niveaux inférieurs avant de voir une stabilisation, et cela inquiète vraiment les investisseurs. Ça va dépendre de combien de temps le marché reste irrationnel ; comme Keynes le faisait remarquer, le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous et moi ne pourrons rester solvables.  »
 
En attendant, le dollar australien continue sa chute, passant même sous la barre symbolique des 72,50 dollars américains.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête