Brèves du Pacifique - jeudi 3 septembre2015

archives d'outre-mer
Actualités régionales
Des nouvelles du Vanuatu, de Papouasie Nouvelle Guinée et des Samoa...

D'un renversement à l'autre, au Vanuatu. L'opposition est en train de préparer une motion de censure contre le gouvernement de Sato Kilman.


Une manœuvre qui fait suite à la comparution, hier, de 18 parlementaires, dont 5 ministres, accusés de corruption. L'un d'entre eux, Willie Jimmy, le ministre des Finances, a plaidé coupable, à la surprise générale. Pour Tony Wilson, le rédacteur en chef del'Indépendant du Vanuatu, cela pourrait signaler que des négociations ont lieu en coulisses. L'opposition a encore besoin de soutien avant de pouvoir déposer sa motion de censure. Le procès des parlementaires doit reprendre lundi prochain.

 

Les Australiens sont priés de bien se comporter en Papouasie-Nouvelle-Guinée. 

Avertissement du ministre de l'Immigration, Peter Dutton, qui fait suite à plusieurs incidents sur l'île de Manus : deux gardiens du centre de rétention sont impliqués dans un accident de voiture causé par l'abus d'alcool, et trois autres employés du centre sont accusés d'avoir tenté de violer une femme papoue. Ces trois hommes avaient été rapatriés en Australie, déclenchant la colère des autorités papoues. On vient d'apprendre qu'ils pourraient bientôt être renvoyés en Papouasie-Nouvelle-Guinée pour faire face à la justice.
 

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, les demandeurs d'asile ne pourront plus faire appel.


S'ils ne se voient pas accorder le statut de réfugié après leur premier entretien, ils devront retourner dans leur pays d'origine avec l'aide de l'organisation internationale pour les migrations ou seront expulsés par les autorités papoues. Une information divulguée par la coalition d'action pour les réfugiés, la principale ONG australienne de défense des migrants.
 

Les indépendantistes de Papouasie occidentale veulent se faire entendre.


Ils ont prévu plusieurs manifestations la semaine prochaine dans divers villes de Papouasie-Nouvelle-Guinée, où se tiendra le sommet annuel du Forum des îles du Pacifique. Des « marches vers la liberté » auront ainsi lieu à Port-Moresby, Madang, ou encore à Mount Hagen.
 

L'essence se fait rare en Papouasie-Nouvelle-Guinée. 


Le fournisseur de carburant, Puma, explique qu'il y a trop peu de dollars américains sur le marché des changes pour pouvoir approvisionner Port-Moresby. Des négociations sont en cours entre Puma et le gouvernement papou. En attendant, le Premier ministre assure que d'autres compagnies, comme Mobile, prendront le relais. Le monopole dont bénéficie Puma est un héritage du passé, et le gouvernement est en train de réparer les erreurs du passé, a déclaré Peter O'Neill, rapporte le Post-Courier.
 

Les sportifs de la Sierra Leone ne pourront pas participer aux Jeux de la jeunesse du Commonwealth aux Îles Samoa.


Le virus Ébola pourrait s'implanter dans l'archipel, selon le gouvernement samoan, qui ne veut pas prendre ce risque. Une décision qui n'a évidemment pas plu à la Sierra Leone ni au Ghana, qui a demandé à ce que des sanctions soient prises contre les Samoa. Mais la fédération des Jeux du Commonwealth estime que l'archipel polynésien est tout à fait libre de prendre ses propres décisions. Les Jeux de la jeunesse du Commonwealth débutent ce week-end, à Apia.
 

Un record du monde en Australie : la tonte d'un seul mouton a permis de récupérer plus de 40 kg de laine.


Il faut dire que l'animal, découvert hier près de Canberra, n'avait pas été tondu depuis des années. C'est un champion de la tonte de moutons qui s'est chargé de débarrasser l'animal de son lourd manteau, avec l'aide de quatre autres personnes. Les vétérinaires ont décidé d'endormir l'animal pour éviter qu'il n'ait un choc mortel lors de l'opération. Le précédent record de laine récupérée sur un seul mouton était de 27 kg.