L'actu calédonienne en bref du vendredi 4 septembre

Actu en bref
©NC 1ère

Anthony Lecren comparaîtra devant les tribunaux en février

Après sa condamnation à du sursis pour conduite en état  d’ivresse la semaine dernière, Anthony Lecren comparaîtra de nouveau devant les tribunaux en février prochain.
Il sera jugé pour violences volontaires et outrage à un agent de police.
Hier le membre de l'Union Calédonienne du gouvernement en charge de l’écologie a passé la journée en garde à vue après avoir été interpellé dans la nuit, ivre pour des faits de violences sur son ancienne compagne.
En réaction à cette interpellation, Calédonie Ensemble a demandé à l’Union Calédonienne, si Anthony Lecren ne démissionne pas de prendre l’initiative de le remplacer au sein du gouvernement.
L’UC se refuse pour l’instant à tout commentaire.

Retour à la normale dès ce matin dans les agences de l’OPT.
 

 Un accord a été trouvé hier entre la Direction Générale de l’Office et l’Intersyndicale -Fédération des fonctionnaires-USOENC et USTKE, après 3 jours de grève.
Le directeur des Ressources humaines, critiqué pour ses méthodes de management restera en place mais n’assurera plus le dialogue social.
Il sera chargé de suivre les projets mis en œuvre dans le cadre du plan stratégique de l’OPT, sous la tutelle du secrétaire général, Jacques Wamalo

Un poste d’adjoint au directeur des ressources humaines devrait aussi voir le jour.
Un audit social sera aussi réalisé d’ici la fin de l’année, en vue d’apporter les ajustements nécessaires au sein des services de l’OPT.
Toutes les parties se retrouveront dans 4 mois pour dresser le bilan de toutes ces actions.

 

Le Sénat Coutumier a un nouveau président.

Hier à l’occasion du 16ème Congrès du Pays Kanak, à Boulouparis, Gilbert Tein pour l’aire Hoot Ma Whaap a pris la suite de Jean Kays, de l’aire Xâârâcüü.
Emu, le nouveau président de l’institution coutumière se sent honoré de poursuivre l’ensemble des actions menées par ses prédécesseurs.


Partenariat sur l'éducation signé entre l'Australie et la Nouvelle-Calédonie


Dès la rentrée prochaine, les Collèges de Dumbéa-Sur-Mer et Georges Baudoux, ainsi que le Lycée Lapérouse accueilleront des classes internationales australiennes.
C’est l’objet de la convention signée hier matin, jeudi 3 septembre, entre le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, le ministère australien de l’éducation et l’Etat Français.
Le but : permettre aux élèves de maitriser la langue et la culture de nos voisins pour favoriser le développement des relations entre le Caillou et l’Australie.


On reparle du conflit qui oppose la SLN à l'association Kuneka et aux coutumiers de Houaïlou depuis le mois de juin
 

La CSTNC est en grève aujourd’hui sur l’ensemble des sites miniers de la SLN
Le syndicat dénonce l’attitude de la société minière dans ce conflit.  
Au centre de ce bras de fer le non respect  d’un protocole d’accord signé entre les 2 parties en 2012 et notamment 2 points concernant l’environnement.   


Dans l’actualité internationale:


Des quotas pour accueillir les réfugiés. La France et l’Allemagne vont proposer la mise en place d’un mécanisme permanent et obligatoire pour répartir les demandeurs d’asile dans l’UE. En juin dernier, François Hollande et Angela Merkel s’y étaient opposés.

 
Le mystère de la disparition du vol MH-370 en passe d’être éclairci. Le débri d’avion retrouvé fin juillet à la Réunion appartient bien au Boeing de la Malaysian Airlines qui a disparu il y a 1 an ½, confirmation du parquet de Paris cette nuit.

 
3 milliards d’Euros en 3 ans, c’est le montant des mesures de soutien aux agriculteurs. Elles ont été dévoilées cette nuit par le Premier Ministre, Manuel Valls.
Baisse des Charges, aide d’urgence, aide à l’investissement.
Des  mesures qui n’ont pas convaincu les agriculteurs qui étaient venus en masse, avec leurs tracteurs, à Paris pour manifester. Ils se sont dits déçus de ce qu’il leur proposé avant de quittent la place de la Nation au cœur de la capitale.

Un équipage entièrement composé de marins chinois participera pour la première fois à la célèbre course Sydney-Hobart à la fin du mois de décembre.
Le bateau, un TP52 de plus de 15 mètres  et son propriétaire viennent également de Chine. 
Des voiliers représentant Hong Kong ont déjà participé à la Sydney-Hobart, mais ce sera une première pour un bateau provenant de Chine continentale