Australie: Malcolm Turnbull remplace Tony Abbott à la tête du pays

archives d'outre-mer
turnbull
Malcolm Turnbull prend la tête du parti libéral et, du même coup, du pays. ©(Crédit ABC)
L'Australie change de Premier ministre. Malcolm Turnbull va remplacer Tony Abbott à la tête du pays. Il a été choisi, lundi soir, par les membres de son parti, quelques heures après avoir annoncé qu'il contestait le leadership de Tony Abbott.
La victoire est nette : Malcolm Turnbull, qui était jusqu'à présent ministre des Communications, a recueilli 54 voix. Tony Abbott, lui, n'en a obtenu que 44. Il doit donc quitter son poste après être resté seulement deux ans au pouvoir.
 
Un vent de contestation soufflait  depuis de longs mois au sein du parti libéral. En février dernier, déjà, sous pression, Tony Abbott avait dû faire voter les parlementaires conservateurs. Il avait emporté cette première manche, mais n'aura donc pas survécu à la seconde.
 
C'est vers 16h, ce lundi, que Malcolm Turnbull, ancien avocat et ancien banquier d'affaires, a annoncé officiellement qu'il souhaitait prendre la place de Tony Abbott, parce que « le gouvernement n'a pas apporté les réponses dont l'Australie a besoin dans le domaine de l'économie », a-t-il dit. Il sera donc particulièrement attendu dans ce domaine.
 
On le sait, par ailleurs, favorable à la légalisation du mariage homosexuel, alors que Tony Abbott y était farouchement opposé. 
 
Il a également des vues bien différentes concernant le changement climatique, dont il sera beaucoup question ces prochaines semaines, à l'approche de la grande conférence de Paris.
 
Avec ce nouveau changement, l'Australie en est à son cinquième Premier ministre en l'espace de cinq ans.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live