publicité

L'actu calédonienne en bref de ce mardi 22 septembre 2015

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Dave Waheo
  • Publié le , mis à jour le

Les militants UC divisés

Le nickel était l’un des temps forts de la commission exécutive de l’Union Calédonienne. Réunie hier, la Comex a longuement débattu sur une démarche Pays. Et les exportations vers la Chine n’y ont pas échappé. Sur ce sujet, les militants sont divisés… Il y a ceux qui sont pour des exportations encadrées et les autres qui soutiennent, au contraire, la doctrine nickel portée par la Province Nord, en l’occurrence le Palika. Il était aussi question pour la Comex de revenir sur le positionnement de ses membres au sein du gouvernement et le cas d’Anthony Lecren

La collecte des déchets ménagers sur VKP ne sera finalement pas bloquée.

Il y a deux semaines, l’entreprise du Nord annonçait plusieurs retards de paiements de factures du Sivom VKP. Elle avait par ailleurs alerté les intéressés qu’elle arrêterait la collecte de déchets à compter de ce lundi.
Depuis, des avancées positives, ont été signalés entre les deux partenaires. Ces échanges pourraient se formaliser ce mercredi par une rencontre.

L’exaspération des usagers et consommateurs des îles

Ils habitent pour la plupart dans les îles et ils dénoncent les grèves à répétition de l’aviation civile.
Dernier épisode en date la semaine dernière, pour arriver vendredi à un protocole d'accord. Ils croyaient le mouvement terminé mais en réalité un nouveau préavis de grève a été déposé par le syndicat national des contrôleurs du trafic aérien pour samedi prochain. Cela a provoqué le mécontentement de ce collectif reçu hier après-midi, au haut-commissariat.
 

La mission d’écoute et d’analyse sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie met le cap sur la Province nord.

François Garde et Yves Dassonville poursuivent leur série d’entretiens avec les élus des différentes institutions et formations politiques du territoire.
Hier, ils ont rencontré à Koné Paul Néaoutyine avec lequel ils ont notamment abordé la question de l’organisation des pouvoirs publics.
A ce sujet, les acteurs politiques doivent se projeter sur l’après-accord de Nouméa. Ainsi, ils devront faire un état de l’ensemble des structures administratives 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play