nouvelle calédonie
info locale

Kouaoua célèbre ses vingt ans

société
Kouaoua 20 ans
©Marguerite Poigoune NC1ère
Kouaoua a soufflé ce vendredi ses 20 bougies. La plus jeune commune du pays s' est détachée de Canala en 1995, et le premier maire fut Lucien Nomaï. Il a eu la lourde tâche avec ses conseillers de l'époque d'équiper Kouaoua. La commune a évolué mais elle a besoin de poursuivre son développement.
"Avant, il fallait se rendre à La Foa ou Canala pour des démarches administratives ou des besoins quotidiens", se rappellent certains habitants de Kouaoua. Les choses vont en être autrement après 1995, sous la mandature du plus jeune maire de l'époque, 32 ans, Lucien Nomaï, qui va ouvrir les chantiers: "on a fait un recensement de tous les besoins de la commune, les routes, l'adduction d'eau, on a aussi mis un schéma en place par rapport à l'école"...

La commune doit encore s'équiper et penser à l'après-nickel

Malgré le chemin parcouru depuis vingt ans, la commune a encore besoin de s'équiper dans d'autres domaines, et de penser à l'après-nickel. D'ailleurs, le maire actuel a invité des personnalités et représentants d'organismes ou festivités, une manière de leur montrer les besoins de la commune. Alcide Ponga: "On a invité les banques,et puis surtout on a voulu inviter la SIC. On a ici des projets d'habitat, de développement économique, et les organismes et institutions invités l'ont bien été dans le cadre du développement de ces activités-là - qu'elles soient économiques, ou de l'habitat, et je pense que cette opération a été réussie et va se poursuivre avec des réunions dans les semaines à venir pour discuter de ces projets attrayants, et qui ont séduit les institutions qui sont venues". Encourager les initiatives, pour que Kouaoua ne soit plus oubliée...
Publicité