nouvelle calédonie
info locale

Australie : 100 millions de dollars pour endiguer les violences familiales

australie
Turnbull australia
Le Premier ministre, Malcolm Turnbull, lors de l'annonce du plan gouvernemental de lutte contre les violences familiales. ©ABC
C'est une « honte nationale », dénonce le Premier ministre, Malcolm Turnbull. L'Australie doit changer d'attitude envers les femmes, a-t-il plaidé en révélant un plan de 100 millions de dollars pour lutter contre les violences familiales.
C'est sa première grande décision depuis son accession au pouvoir. La situation actuelle est inacceptable, souligne Malcolm Turnbull : « En Nouvelle-Galles-du-Sud, ces trois derniers jours, trois femmes ont été tuées dans ces circonstances, et un bébé. Trois cas en trois jours. C'est une honte. »
 
Les 100 millions de dollars promis par le gouvernement doivent permettre de former la police et les travailleurs sociaux, mais aussi d'utiliser la technologie pour protéger les femmes et leur permettre de rester vivre chez elles. Les agresseurs pourraient êtres suivis grâce à des GPS et les femmes pourraient être équipées de moyens d'alerte, comme l'explique la ministre des Femmes, Michaelia Cash : « On va permettre aux femmes d'obtenir des systèmes de vidéosurveillance, d'avoir des boutons d'alarme, d'obtenir de meilleurs systèmes de sécurité, pour faire en sorte que si l'auteur de violences tente de pénétrer à l'intérieur de la maison, la police en sera alertée. »
 
Cette annonce est bien accueillie par les associations qui combattent ce fléau, même si elles n'en attendent pas de miracle. Emily McGuire dirige le Centre du Victoria contre les violences familiales : « Je ne sais pas s'il y a des preuves permettant de dire que les dirigeants peuvent faire changer les mentalités. Mais on sait que plus il y a de personnes qui parlent des violences familiales, plus il y a de personnes influentes qui en parlent, qu'il s'agisse du Premier ministre ou de footballeurs, ça a un impact positif. »
 
Publicité