Sur le front des incendies

Le feu qui s’est déclaré hier après-midi aux Koghis est ce matin sous contrôle. Deux hélicoptères bombardiers d’eau ont procédé depuis les premières heures du jour, à 18 largages, tandis qu’une vingtaine de sapeurs-pompiers ont été hélitreuillés sur site pour traiter les lisières avec des seaux-pompes.

Ce dispositif devrait rester en place toute la journée. Il s’agit en effet d’éviter toute reprise de feu : un risque constant avec le vent. La surface brûlée a été estimée à 30 hectares…
Deux autres départs de feux ont été signalés ce matin : un sur la tribu de Ba, à Houaïlou, un autre à Thio sur la transversale, à hauteur du creek Absinthe…
Pic Malawi
Le lieutenant Christophe BAUMANN de la Sécurité civile et une partie de son équipe ©Sylvie Hmeun / NC 1ère
Bombardier d'eau
Bombardier d'eau sur le front entre le Pic Malawi et le Mont-Koghi ©Sylvie HMEUN / NC 1ère

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live