L'actu de la région Pacifique en bref

océan pacifique
L'actu du Pacifique en bref
L'actu du Pacifique en bref ©abc.net.au
L'essentiel de l'actualité dans le Pacifique de ce samedi 17 octobre 2015.

Les expulsions de Néo-Zélandais d'Australie irritent le premier ministre néo-zélandais

Si les deux voisins sont très proches, Malcolm Turnbull risque de ne pas être aussi chaleureusement accueilli qu'espéré : son homologue néo-zélandais, John Key, a annoncé qu'il demanderait des explications sur les très nombreuses expulsions de citoyens kiwis d'Australie. Depuis l'an dernier, tout délinquant étranger qui a purgé une peine de prison de 12 mois ou plus est automatiquement expulsé d'Australie. 160 Néo-Zélandais ont déjà été renvoyés en l'espace de dix mois et 200 autres sont en passe de subir le même sort. "Je pense que ça ne correspond pas à la relation que nous entretenons", estime John Key. Le Premier ministre néo-zélandais en a déjà discuté avec la ministre australienne des Affaires étrangères et avec l'ancien Premier ministre, Tony Abbott, mais il espère avoir plus de chances d'être entendu par Malcolm Turnbull, qu'il qualifie de « gars sensible ». C'est ce soir que le Premier ministre australien entamera sa visite de l'autre côté de la mer de Tasman.
 

Pétition aux îles Tonga pour le renvoi du ministre de l'Éducation

Aux Îles Tonga, une pétition a été remise au roi Tupou VI pour demander le renvoi du ministre de l'Éducation, qui n'est autre que le Premier ministre, Akilisi Pohiva. C'est une ancienne responsable du secteur de l'éducation, Emily Pouvalu, qui a remis cette pétition signée notamment par des professeurs. "Les conflits d'intérêt et le népotisme sont devenus la norme au sein du ministère", dénonce-t-elle. Le taux de réussite aux examens des élèves du primaire et du secondaire a reculé ces dix dernières années dans le royaume. Ils étaient, par exemple, 31% à réussir l'examen de mathématiques en 2002, contre seulement 17% l'an passé. Des résultats présentés il y a un mois par Akilisi Pohiva.
 

Le Premier ministre des Salomon s'en prend aux médias

Le Premier ministre des Îles Salomon s'en prend violemment aux médias. De nombreux articles de presse sont infondés, juge Manasseh Sogavare. Il prévient aussi les membres de son cabinet qui livrent des informations confidentielles aux journalistes qu'ils seront identifiés et écartés. S'il affirme respecter la liberté de la presse, le Premier ministre salomonais estime que les mauvais reportages risquent de créer une société qui n'aurait pas de respect pour l'autorité.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live