Justice: Ford Mustang, l'affaire renvoyée au 23 novembre

Le soir du samedi 10 octobre, un jeune homme âgé d'une vingtaine d'années au volant d’une Ford Mustang, au Ouen Toro, avait percuté un piéton de 68 ans qui n’a pas survécu à ses blessures. D’après l’enquête, pas d’alcool en cause, mais le compteur de la Mustang était resté bloqué à 152 km/h. Il comparaissait ce vendredi matin devant le tribunal correctionnel pour homicide involontaire. L'affaire a été renvoyée au 23 novembre prochain à la demande de l'avocat de la victime. Le prévenu reste sous contrôle judiciaire avec interdiction de conduire.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live