Le projet Néobus présenté aux élus de la province Sud

transports
neobus
Projet vital pour les uns, trop coûteux pour les autres… Il s’agit de Néobus, dont la première ligne devrait être lancée courant 2019. Le projet a été présenté ce vendredi aux élus de la province Sud lors d'une commission plénière...
Alors que la circulation est déjà compliquée dans le Grand Nouméa, 100 000 déplacements quotidiens supplémentaires seront à absorber d’ici 2020, selon le SMTU. C’est pourquoi le syndicat mixte des transports urbains et les collectivités sont convaincus que le projet Néobus est vital pour l’agglomération.

Philippe Michel, président de la province Sud, au micro de Malia Noukouan.

michel itw


 
La province Sud qui verse aujourd’hui 700 millions de francs en subvention aux réseaux de transports existants ne devrait pas dépenser plus. Et si certains élus soutiennent le projet, ils s’inquiètent par ailleurs de son financement… à l’instar de Philippe Blaise, élu UCF et président de la commission de l’équipement et des transports à la province Sud.
 

Philippe Blaise est au micro de Malia Noukouan

blaise itw



Aménager des voies dédiées aux bus actuels, favoriser les connexions entre eux… sont des solutions proposées par d’autres élus. Le SMTU soutient quant à lui que ce projet, à l’étude depuis plus de 6 ans, est une alternative moins coûteuse. Aujourd’hui l’enjeu est de convaincre les habitants de l’agglomération de préférer les transports en commun à leur voiture. Les différents acteurs misent donc sur la fiabilité et la qualité du service.

Catherine Glanois, directrice du projet Néobus pour la Sécal, au micro de Malia Noukouan.

glanois itw



 Si tout se passe bien, les Nouméens pourront profiter de la première ligne Néobus, qui partirait du centre-ville à Dumbéa-sur-Mer, courant 2019. Coût global de cette première phase : près de 20 milliards de francs, dont 87% seront financés par des emprunts. Mais l’objectif à terme est bien de restructurer l’ensemble du réseau…

C’est ce que nous explique Christophe Lefèvre, directeur par intérim du SMTU et chef du projet Néobus, au micro de Malia Noukouan. 

lefevre itw

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live