Tour cycliste de Nouvelle-Calédonie : Castegnaro pour la passe de 4

sportncla1ère
castegnaro finish
Francesco Castegnaro donne tout ce qu’il a dans sa dernière échappée vers une 4e victoire d’étape. ©Erik Dufour
L’Italien Francesco Castegnaro a remporté ce matin de la plus belle des manières la 11e étape du tour cycliste de Nouvelle-Calédonie après les 8 tours du circuit de Païta. Taruia Krainer le maillot jaune, s’approche du sacre.

Les circuits de Païta, c’est toujours une étape piégieuse. Il y a 78 km à parcourir en 8 boucles avec un départ devant l’Arène du sud, une incursion sur la Savexpress jusqu’à la sortie nord du village, le passage dans le centre, et retour à l’Arène. Et il n’a pas fallu attendre longtemps avant de voir les premières attaques lors du premier passage sur la Savexpress. C’était l’avant-dernière étape, alors ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de montrer le maillot cherchent à réaliser un coup, mais il y a aussi tous les leaders des classements des différents maillots qui cherchent à engranger les derniers points avant le final demain à Nouméa.

Au 2e tour, trois hommes sont partis devant : l’Italien Francesco Castegnaro, de l’équipe ACLN, Enric Lebars de Ouenghi sports, et David Tauzia, de la formation Betico. Le peloton est resté à distance, jamais à plus d’une minute des trois leaders, et la physionomie de la course est restée ainsi jusqu’au dernier tour. Certains voyaient le peloton revenir fort sur les échappés dans l’ultime boucle, mais à environ 4 km de l’arrivée, Francesco Castegnaro a placé une première attaque pour reprendre l’avantage, encore suivi par Enric Lebars et David Tauzia. Le premier a resisté quelque peu, mais le second a été repris par un peloton revenu comme prévu, mais pas assez vite pour la fougue du jeune Italien qui a réalisé un finish magistral. Au taquet sur son vélo, il n’a pas fléchi un instant dans ce défi du jour qui offrait la plus belle vitrine à son panache, récompensée par une somptueuse 4e victoire d’étape. Enorme, et superbe.

Le peloton finira quelques secondes plus tard dans un très beau sprint groupé, avec en son sein le maillot jaune Taruia Krainer toujours aussi serein. Le coureur OPT devrait devenir demain, à l’issue du criterium du centre-ville à Nouméa, le premier coureur tahitien vainqueur du tour cycliste de Nouvelle-Calédonie.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live