nouvelle calédonie
info locale

Tour cycliste de Nouvelle-Calédonie : le sacre de Taruia Krainer

sportncla1ère
taruia
L’ultime étape sur la place des Cocotiers : Joseph Caihé et Gérard Salaün entourent le vainqueur du tour 2015 sur la ligne de départ. ©Erik Dufour
La 12e et dernière étape du tour cycliste de Nouvelle-Calédonie a été remportée par Francesco Castegnaro dans le criterium de Nouméa sur la place des Cocotiers. Taruia Krainer est le premier coureur tahitien vainqueur de l’épreuve calédonienne.

Après les trois tours de circuit effectués en compagnie des élèves des écoles de cyclisme, les 46 coureurs encore en course (60 au départ) se sont élancés pour 40 tours, soit 40 km autour de la place des Cocotiers. Un circuit sans surprise qui ne pouvait que consacrer le maillot jaune Taruia Krainer, qui réalise avec cette victoire un rêve d’enfant.

La course s’est déroulée de manière classique, un peu comme les épreuves de piste sur vélodrome, avec une échappée toujours en vue, mais qui ne peut être payante que si les fuyards prennent un tour d’avance sur le peloton. Aujourd’hui l’équipe OPT voulait porter le maillot jaune au sacre, et les jaune et bleu ont roulé fort pour garder ces échappés en vue.

Le peloton est revenu fort dans l’ultime ligne droite, et c’est encore une fois l’Italien de l’ACLN, Francesco Castegnaro, qui s’est imposé en égalant le record de 5 victoires d’étapes sur le tour. Il aura crée le spectacle et l’émotion jusqu’au bout.

L’équipe OPT savoure une victoire méritée sur ce 45e tour, avec un bon travail d’attente active en début de course, et un finish impeccable après que Taruia Krainer ait enfilé le maillot jaune pour ne plus le quitter. Le premier Tahitien victorieux à Nouméa s’impose après une belle course tactique et deux victoires d’étapes : une stature de champion reconnue par ses pairs.

Publicité