publicité

Du fourrage pour nourrir les bêtes en période de sécheresse

En cette période de forte chaleur et de sécheresse, les producteurs de foin de Nouvelle-Calédonie sont très sollicités par les éleveurs, en mal de nourriture pour leurs bêtes. Certains producteurs se sont ainsi spécialisés dans la production de fourrage. 

© NC1ère
© NC1ère
  • Par Elif Kayi
  • Publié le
Des hectares de pâtures jaunies, du bétail qui manque d'herbe... Depuis quelques temps, la sécheresse se fait cruellement sentir chez plusieurs exploitants du Caillou. 
 
Certains ont su tirer leur épingle du jeu en se concentrant sur les besoins, en période de sécheresse. Depuis cinq ans, Grégory Devambez produit ainsi du fourrage. Sur les 250 hectares que compte sa propriété, 60 sont dédiés au foin, et chaque année, il en produit plus de 2000 balles. 
 
Grégory Devambez produit une espèce particulière, qui a très peu de tiges. "C'est tellement fragile que quand le bétail pâture dedans, il faut replanter tous les cinq, six ans", explique le producteur.
 
Sa variété riche et de bonne qualité permet à l'agriculteur de faire des réserves. Et en cette période de manque d'eau, ses balles sont principalement vendues aux éleveurs et aux propriétaires de chevaux.  
 
Retrouvez le reportage en images de Sheïma Riahi et Gaël Detcheverry pour NC1ère : 
Du fourrage pour nourrir les bêtes en période de sécheresse

Sur le même thème

  • agriculture

    Un joli brin de riz calédonien

    Voilà plusieurs semaines que dans le Sud de la Calédonie, des agriculteurs récoltent les brins d’un riz long, fluvial et parfumé. A Boulouparis, David Perrard s’est lancé dans cette culture depuis trois ans. Une nouvelle filière tournée vers l’autosuffisance alimentaire.

  • agriculture

    Bail rural : la réticence des propriétaires

    Depuis le début du mois, le Gouvernement sillonne la brousse à la rencontre des agriculteurs. Objectif : vanter les mérites des baux ruraux. Car le dispositif de location de terres agricoles, lancé il y a 1 an, peine à convaincre les propriétaires fonciers. 

  • agriculture

    Le fléau des papillons piqueurs

    Depuis début mars, les agriculteurs doivent faire face à cet insecte ! C'est une véritable hécatombe de fruits pour  les vergers calédoniens. A La Foa, Bourail et Moindou, certains exploitants ont presque tout perdu. 

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play