nouvelle calédonie
info locale

L'actu en bref du Pacifique de ce samedi 5 décembre 2015

Océan Pacifique
L'actu du Pacifique en bref
L'actu du Pacifique en bref ©abc.net.au
L'essentiel de l'actualité de ce samedi 5 décembre 2015 dans la région Pacifique

Un câble optique sous-marin reliera Hawaï à la Nouvelle-Zélande d'ici 2018

De Hawaï à la Nouvelle-Zélande, via le Samoa, le Samoa américain et les Îles Cook: c'est le trajet du nouveau câble optique sous-marin Moana, qui sera mis en service en 2018, grâce à un partenariat signé cette semaine entre Bluesky Pacific et Alcatel-Lucent Submarines Network. Un nouveau câble optique sous-marin long de 8000 km reliera Hawaï à la Nouvelle-Zélande d'ici 2018. Ce nouveau réseau, baptise Moana, sera installé par Bluesky Pacific en partenariat avec Alcatel-Lucent Submarines Network. Les deux groupes ont signé un accord mardi. Entre Hawaï et la Nouvelle-Zélande, Moana alimentera aussi le Samoa et le Samoa américain. Un réseau secondaire reliera les Îles Cook au Samoa sur 1700 kilomètres. « Ce sera le premier câble sous-marin longue distance dans les îles du Pacifique qui utilisera la technologie de pointe de transmission à 200 gigabits par seconde (Gbit/s) et aura une capacité finale allant jusqu’à 20 térabits par seconde (Tbit/s) entre la Nouvelle-Zélande et Hawaï », explique Alcatel-Lucent. 
 

Papouasie: Joko Widodo demande à ses ministres de revoir leur copie

Le Président indonésien, Joko Widodo, compte sur le développement des deux provinces papoues indonésiennes pour instaurer la paix. Il poursuit ainsi la politique de son prédecesseur, Susilo Bambang Yudhoyono. Mais Joko Widodo n'est pas content du bilan. Hier il a tancé les différentes agences gouvernementales, car elles ne travaillent pas ensemble. Le Président indonésien veut accélérer la construction des routes, des ponts, des marchés, et le plan d'amélioration de l'accès à la santé et à l'éducation dans les deux provinces papoues. 
 

Samoa: la prison de Tafaigata est un v​éritable gruyère

Jeudi, la police des Samoa a mis la main sur deux détenus qui étaient en cavale depuis près d’une semaine. Les deux évadés se sont repérés et dénoncer par un habitant. La police les a ensuite cueillis, alors qu’ils dormaient dans une maison abandonnée, près d’Apia, la capitale. L’un des deux hommes, Lauititi Tualima, est un homme dangereux. Il est mis en examen pour le viol d’une Australienne le mois dernier. Il est aussi soupçonné d’avoir agressé une employée de l’aéroport international. Les autorités ont remis la main sur les deux bévadés hier, mais le jour même, un autre détenu de la prison de Tafaigata s’est fait la belle. La direction de l'établissement pénitentiaire refuse de dire comment. 
Publicité