publicité

La montée des eaux, un phénomène qui frappe aussi la Calédonie

Alors que la COP21 se poursuit jusqu'au 11 décembre à Paris, le réchauffement climatique reste le sujet de prédilection des chercheurs et climatologues. Un effet direct de celui-ci est la montée des eaux, phénomène qui n'épargne pas la Nouvelle-Calédonie.

A la tribu de Tiabète, à Poum, la montée des eaux menace les habitations. © NC1ère
© NC1ère A la tribu de Tiabète, à Poum, la montée des eaux menace les habitations.
  • Par Elif Kayi
  • Publié le
Dans la tribu de Tiabète, à Poum, les habitants vivent au rythme des marées. Une harmonie de longue date entre la mer et les hommes. Mais depuis quelques temps, la montée des eaux menace les habitations.
 
La mer se rapproche inexorablement des maisons, mais le clan n'envisage pas de départ pour autant. "On est toujours habitués à rester en bord de mer", explique Raoul Dahote. "On n'est pas prêt de se retirer du bord de mer. On s'est déplacés un peu, mais se déplacer carrément pour aller sur les montagnes, ça non". 
 
Pour tenter de contrer la situation, les habitants ont mis des remparts de fortune, comme des pneus, mais ceux-ci n'empêchent pas l'avancée de la mer dans les terres. Ils ont aussi alerté les pouvoirs publics et des travaux ont commencé, initiés par la Province Nord. 
 
Retrouvez le reportage en images de Valérie Jauneau et Claude Lindor pour NC1ère :
ENVIRONNEMENT-POUM-061215

 

Christophe Menkès, climatologue à l'IRD, était l'invité du JT de samedi 5 décembre. Il répondait aux questions de Nathalie Daly. Dans une récente étude, ce dernier a pu constater l'impact du réchauffement climatique sur la Nouvelle-Calédonie. 
 
"La Calédonie est impactée comme le reste du monde, comme les pays du Pacifique", explique le chercheur. "Alors qu'on émet des gaz à effet de serre, la chaleur que la Terre réemet vers l'atmosphère est piégée par ces gaz à effets de serre. Donc, plus on en a, plus il fait chaud d'une manière générale". 
 
Une augmentation substantielle de la température de la mer a été relevée à plusieurs endroits étudiés. "1,7 degrés en Polynésie depuis 50 ans, ce qui est énorme", souligne Christophe Menkès. 
 
En Nouvelle-Calédonie, comme partout ailleurs sur la planète, même constat. Pour lutter contre le réchauffement climatique, il faut limiter les gaz à effet de serre. "Je ne pense pas qu'on ait plus de moyens que ça, que d'enrayer cette machine climatique qui est en marche", insiste Christophe Menkès.
 
Retrouvez l'intégalité de l'entretien avec, conduit par Nathalie Daly pour NC1ère (JT du samedi 5 décembre 2015) : 
ITW-MENKES-061215

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play