La crevette calédonienne fraîche se fera désirer pour les fêtes

consommation
crevettes fraiches
Crevettes de Nouvelle-Calédonie ©NC 1ERE
Les crevettes calédoniennes sont toujours très prisées en période de fêtes. En général, la production locale est suffisante. Mais cette année, elles seront rares, et donc, chères.
Nous aurons bien des crevettes fraîches sur les tables des fêtes, mais pas beaucoup, et seulement en petits et moyens calibres. En cause: une bactérie particulièrement assassine, responsable du syndrome de mortalité précoce des post-larves. Mais au regard de la réglementation et pour des raisons sanitaires, l’importation de post-larves est strictement interdite en Nouvelle Calédonie. Alors face à ces difficultés d’approvisionnement annoncées, à quelques semaines des fêtes de fin d’année, certains grossistes ont anticipé, ils ont stocké des crevettes. Mais forcément, elles seront congelées.

Regardez le reportage de Sheïma Riahi, Valérie Jauneau, Judith Rostain, Michel Bouilliez et David Sigal pour NC 1ère


Pour plus de précisions sur la filière, Charlotte Risch recevait samedi soir, Dag Naess, le directeur général de la SOPAC