nouvelle calédonie
info locale

En Russie, un chat en tête des sondages pour une élection municipale

insolite
Barsik
Selon le site d'informations en ligne Altaï Online, un chat arriverait en tête des sondages pour l'élection municipale de la commune russe de Barnaoul. ©Altaï Online
Au rayon insolite, cette nouvelle en provenance de Russie. D'après les informations publiées par un site web local, Barsik, un jeune chat serait le "candidat" le plus plebiscité par les habitants d'une commune de Sibérie pour leur élection municipale qui doit se tenir la semaine prochaine.
Au milieu d'une actualité internationale souvent peu réjouissante, certaines nouvelles viennent quelque peu adoucir le climat. Ainsi, en Russie, dans la ville de Barnaoul, située en Sibérie et frappée par des scandales de corruption à répétition, les habitants ont décidé d'accorder leur préférence, non pas à l'un des candidats en lice, mais à... un chat. 
 
C'est en tout cas ce que révélait un sondage en ligne cette semaine. Barsik, un jeune félin de dix-huit mois, a recueilli 91% des intentions de vote selon le site d'informations local Altaï Online. Le sondage avait été posté au début du mois sur le réseau social russe Vkontakte et 5.400 personnes y avaient participé. 
 
L'élection du maire se déroulera le 22 décembre prochain. 
 
Dans son article, le site Altaï Online avait indiqué que le "candidat" aux moustaches, Barsik, pourrait poser, par l'intérmédiaire d'une journaliste, une question au président russe Vladimir Poutine lors de sa conférence de presse annuelle. Celle-ci s'est tenue jeudi dernier, mais on ne sait pas si Barsik aura pu poser sa question... Mardi, l'Altaï Online faisait mine de citer ce dernier, en écrivant : "Je suis sûr que cela attirera l'attention et permettra de résoudre nos problèmes locaux et d'attirer les investisseurs".  
Publicité