nouvelle calédonie
info locale

Un avion d'Aircalin bloqué à Nandi

transport aérien
Aircalin business plan
©NC 1ère
Un appareil d'Aircalin s'est retrouvé bloqué à Nandi, lundi après-midi, suite à l'endommagement de l'appareil par une passerelle. Les passagers ont pu être affrétés le même jour vers Nouméa grâce à un autre vol, qui a été avancé par la compagnie.
Lundi après-midi, un appareil de la compagnie Aircalin à destination de Nouméa s'est retrouvé cloué au sol, par mesure de sécurité. En cause, une passerelle qui aurait manqué son approche près de la porte et endommagé l'appareil, comme l'indique Jean-Guy Langliné, directeur général adjoint transport d'Aircalin. 
 
"C'est un type de dommage qui existe assez couramment", commente-t-il. "Il y a plus de 20 000 cas sur la planète et par an".
 
Une équipe a été immédiatement envoyée sur place. L'urgence pour la compagnie, à deux jours des fêtes de Noël, était de permettre l'affrètement de ses passagers. "On a cherché des solutions d'affrètements, ce qui n'est pas très simple avec la réglementation européenne qui impose qu'on affrète des compagnies avec des certificats de transport reconnus", explique Jean-Guy Langliné, directeur général adjoint transport d'Aircalin. 
 
Grâce à l'affrètement d'un autre appareil de la compagnie, les passagers ont finalement pu arriver à Nouméa dans la soirée de lundi. "Pour sauver le réveillon de nos passagers, on a avancé le vol sur Auckland, ce qui est quelque chose qu'on fait vraiment très rarement", poursuit Jean-Guy Langliné.
 
Ecoutez les propos de Jean-Guy Langliné au micro d'Isabelle Peltier pour NC1ère La Radio :

ITW Langliné 1 231215

 

Le PDG d'Aircalin rappelle la nécessite de respecter des consignes de sécurité stricts. "Si l'avion est aujourd'hui un moyen de transport très sur, c'est parce qu'on prend toutes les précautions possibles et inimaginables", insiste Jean-Guy Langliné. 
 
Ecoutez les propos de Jean-Guy Langliné au micro d'Isabelle Peltier pour NC1ère La Radio : 

ITW Langliné 2 231215


Publicité