Un Conseil de l'eau, au chevet de la Néra depuis quatre ans

environnement
Fleuve de la Néra
La Néra est un fleuve côtier de la côte Ouest de Nouvelle-Calédonie, qui s'écoule sur la commune de Bourail et se jette dans le lagon. ©NC1ère
La Néra, ce fleuve côtier de la côte Ouest de Nouvelle-Calédonie, s'écoule sur la commune de Bourail et se jette dans le lagon. Il y a quatre ans, le Conseil de l'eau de la Néra a été créé pour protéger cette ressource naturelle fragilisée.
"Je pense que l'évolution va en faveur de la protection de l'environnement", commente Emmanuel Hernu, membre de l'association Bwara. "Quand j'étais gamin, il y avait un dépotoir qui était près du pont de le Néra". A l'époque, en effet, les déchets étaient déversés directement dans le fleuve. 
 
Depuis 2011, celui-ci a été placé sous la surveillance du Conseil de l'eau de la Néra, qui regroupe les communes de Bourail et Moindou et fait office de passerelle entre la population et les institutions. Le but du Conseil est de travailler à la préservation du fleuve, dont la ressource est fragilisée, et de sensibiliser les consommateurs à la lutte contre le gaspillage. 
 
"Nous faisons de l'information auprès de la population pour leur expliquer pourquoi on paie une facture d'eau et ce qu'on paie dedans", explique Odile Obry, animatrice du Conseil. La lutte contre l'érosion des berges fait aussi partie des actions menées par ce dernier. 
 
"On n'a pas de temps à perdre, car je pense qu'on est arrivé dans l'urgence", insiste Jean-Pierre Aïfa, responsable du Conseil de l'eau de la Néra et ancien maire de Bourail. 
 
Retrouvez le reportage en images de Sylvie Hmeun et Nicolas Fasquel pour NC1ère, premier volet de la série "Des rivières et des hommes" : 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live