publicité

Australie : des milliers de personnes font la queue pour sentir la « fleur-cadavre »

C'est un événement : un arum titan est entré en floraison, en début de semaine, dans le jardin botanique du Mont Lofty, au sud-est d'Adélaïde, en Australie méridionale. Des milliers de personnes se sont ruées dans la sphère du jardin pour sentir son odeur si particulière : une odeur de cadavre.

La fleur-cadavre a attiré des milliers de personnes dans le jardin botanique du Mont Lofty. © ABC
© ABC La fleur-cadavre a attiré des milliers de personnes dans le jardin botanique du Mont Lofty.
  • Élodie Largenton ABC Radio Australia pour NC1ère
  • Publié le , mis à jour le
Cela fait dix ans que le conservateur du jardin botanique, Matt Coulter, attendait de voir cette fleur s'ouvrir : « La dernière fois qu'on l'a mesurée, elle faisait environ deux mètres. Il y a un grand spadice au milieu - c'est le bout pointu et la spathe, qui est la jupe, qui a commencé à s'ouvrir. C'est de couleur marron. En s'ouvrant, la spathe a libéré l'odeur. »
 
Une odeur repoussante de chair en décomposition, qui attire les insectes pollinisateurs. Elle est tellement forte qu'on peut la sentir à des centaines de mètres de distance. Mais le délice est de courte durée, la floraison ne subsiste que quelques heures, explique Matt Coulter : « La plante ne fleurit que pendant deux jours, entre 24 et 48 heures, et ensuite elle commence à pourrir. Mais même quand la fleur commence à se faner, ça dure encore une semaine environ. »
 
Pour permettre au maximum de curieux d'observer cette plante rare, connue aussi sous le nom de Pénis de Titan, le jardin botanique a prolongé ses horaires d'ouverture, hier. Matt Coulter considère que protéger et faire connaître la plante, originaire des forêts tropicales de Sumatra en Indonésie, fait partie de ses missions : « C'est une plante assez vulnérable dans la nature, à cause de la déforestation et de la cueillette intensive. L'un des rôles du jardin botanique, c'est donc de préserver ces plantes qui sont en voie de disparition dans la nature, c'est pour ça qu'on a planté un arum titan. »
 
La fleur-cadavre pourrait de nouveau libérer son odeur putride d'ici... trois ans.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play