nouvelle calédonie
info locale

Meurtre de Laurent Fels à Thio: l’enquête se poursuit

faits divers
Meurtre Thio
©NC 1ère
Une semaine après le meurtre de Laurent Fels, l'enquête se poursuit afin d'en identifier le ou les auteurs. A Thio, ce fait divers a beaucoup choqué. Il intervient dans une commune qui connaît une certaine insécurité. Un Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance va être créé. 
Laurent Fels, vigile de profession à Thio, était âgé de 51 ans. C’était le fils aîné d’une fratrie de dix enfants, cinq garçons et cinq filles. Sa dépouille mortelle a été retrouvée sur la propriété de ses parents, à quelques kilomètres du village, le 30 décembre dernier. L’homme a été tué d'un ou de plusieurs coups de fusil.

A Thio, les habitants sont très touchés par ce drame. Jean-Patrick Toura, le maire de la commune, exprime son émotion et condamne fermement cet acte tragique. Pour l’heure, ni la gendarmerie ni le parquet n’ont souhaité communiquer. Une enquête est en cours. Elle a été confiée à la brigade criminelle. Le ou les auteurs de cet homicide sont toujours activement recherché(s). 

Un Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance sera mis en place prochainement 

La commune organisait ce mercredi une grande réunion à la salle du Comité d’Entreprise de la SLN. Cette réunion a rassemblé prés de 200 personnes pendant plus de 5 heures. Parmi les personnes présentes, de nombreux acteurs de Thio: les coutumiers, la Gendarmerie, les commerçants et une partie de la population. Cette énième rencontre avait pour objectif de libérer la parole et de trouver des solutions face aux nombreux actes de délinquance et de violence au sien de la commune. Une réunion à laquelle participait également Philippe Laycuras, le Commissaire délégué de la République en Province Sud. Ce dernier souhaite la mise en place d’un Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance au sein de la commune. 
 

A Thio, le reportage de Bernard Lassauce et de Brigitte Whaap 

Une semaine après le meurtre de Laurent Fels, l'enquête se poursuit afin d'en identifier le ou les auteurs. A Thio, ce fait divers a beaucoup choqué. Il intervient dans une commune qui connaît une certaine insécurité. Un Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance va être créé.


Publicité