nouvelle calédonie
info locale

Un an après les attentats, Charlie Hebdo se vend moins bien en Nouvelle-Calédonie

charlie hebdo
charlie hebdo
©NC 1ère
Le numéro spécial de l’hebdomadaire satirique, tiré à un million d’exemplaires, est disponible depuis mercredi en Métropole. En Nouvelle-Calédonie, le phénomène Charlie Hebdo est retombé. Un an après les attentats de janvier, le journal se vend moins bien.
Il y a un an, la Nouvelle-Calédonie apprenait avec stupeur la tuerie de Charlie Hebdo. Deux manifestations de soutien avaient eu lieu, et les ventes du premier numéro de l'hebdomadaire satirique post-attentats s'étaient envolées. Jusqu'à 2580 exemplaires vendus après la tragédie. Mais aujourd’hui, Charlie Hebdo ne s’arrache plus dans les kiosques. Le numéro spécial "1 ans après, l'assassin court toujours" sort ce vendredi 8 janvier sur le caillou mais seulement 100 numéros sont disponibles à la vente. 

Le reportage de Nathalie Daly et de Sylvie Hmeun

Le numéro spécial de l’hebdomadaire satirique, tiré à un million d’exemplaires, est disponible depuis mercredi en Métropole. En Nouvelle-Calédonie, le phénomène Charlie Hebdo est retombé. Un an après les attentats de janvier, le journal se vend moins bien.

 

Publicité