publicité

Reprise des discussions sur les tarifs bancaires

Dans le cadre de la lutte contre la vie chère, la diminution progressive des tarifs bancaires figure en bonne place. C'est l'un des rares domaines où l'Etat est encore compétent. Il y a quelques semaines, le Haut-Commissaire Vincent Bouvier a repris les discussions avec les banques...

  • C.Risch, G.Detcheverry (avec IP)
  • Publié le
Des tarifs sous haute surveillance depuis trois ans: l'Etat souhaite la réduction de l'écart entre la France et l'Outremer pour les tarifs bancaires. En Calédonie, cette volonté s'est déjà traduite par des accords de modération.

Un protocole d'accord est actuellement en préparation et des négociations sont en cours. L'objectif est affiché: réduire de 50% l'écart avec les tarifs bancaires métropolitains, d'ici à 2017...



Le reportage de Charlotte Risch et Gaël Detcheverry

banques

 


Sur le même thème

  • banque

    Baisse annoncée des tarifs bancaires en 2020

    Comme chaque année depuis le vote de la loi « égalité  réelle outre-mer », l’Etat a négocié avec les banques de la place et l’OPT pour voir les prix des services se rapprocher de ceux de Métropole. Un accord a été trouvé en cette fin juillet 2019 applicable à compter du 1er avril 2020.

  • banque

    Certains frais bancaires devraient baisser en avril 2019

    Un nouvel accord a été trouvé entre le haut-commissariat, les banques et l’OPT, après trois mois de discussions. Des négociations annuelles dont le but est d’aligner la Nouvelle-Calédonie sur la moyenne des caisses régionales ou nationales.

  • banque

    Changer de banque devient plus facile

    Bonne nouvelle pour les habitants de la Calédonie, la Polynésie ou Wallis-et-Futuna: le dispositif de mobilité bancaire va être appliqué dans les outre-mer. Depuis sa mise en place, en février 2017, il n'était effectif qu'en métropole. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play