Le nombre de places en crèche reste insuffisant

société
creche-kone-301013
©NC1ère
L'inscription dans les crèches est synonyme de galère pour les parents. Le 31 décembre dernier, le congrès a voté la prolongation de l'exonération des cotisations sociales pour les établissements d'accueil de la petite enfance. Mais cela ne résout pas le manque de place.
Il existe 49 crèches en Nouvelle-Calédonie, dont une grande majorité se trouve dans le grand Nouméa. Les crèches de l'agglomération fonctionnent avec un taux de remplissage entre 90 et 100% toute l’année. 2200 places sont encore disponibles mais cela est bien insuffisant pour répondre à la demande.

Le 31 décembre dernier, le congrès a voté la reconduction de l’exonération des cotisations sociales pour ces établissements. Selon les professionnels cette mesure, mise en place en 2014, est « une rustine ». Ils réclament la mise en place d’une vraie politique de la petite enfance.

A la demande du gouvernement, un audit est actuellement en cours. Il a pour objectif d’établir le coût de revient de ces structures.

Actuellement les tarifs de garde pour un enfant sont compris entre 70 000 et 95 000 francs.

Le reportage audio de Malia-Losa Falelavaki

crèche