Paul Poaniewa prend les rênes

sportncla1ère
Paul Poaniewa, 62 ans, est le nouveau président de la ligue calédonienne d'athlétisme.
Paul Poaniewa, 62 ans, est le nouveau président de la ligue calédonienne d'athlétisme. ©@ P.P
L’ancien champion de France de saut en hauteur, a été élu président de la ligue calédonienne d'athlétisme jusqu’en 2019. Athlète, entraîneur, et désormais dirigeant, Paul Poaniewa est passé par tous les étages avec une même ambition: aller le plus haut possible. 
Paul Poaniewa, c’est avant tout un palmarès. Sacré huit fois champion de France de saut en hauteur, cinq fois en plein air et trois fois en salle, il a dominé son sport à l’échelle nationale dans les années 70. Un talent qui lui a permis de prendre part au plus grand rendez-vous sportif de la planète, les Jeux Olympiques, en 1976 à Montréal au Canada
.
En tant qu’entraîneur, il a su amener Frédéric Erin, au titre de champion de France de la discipline en 2012. Son protégé, sélectionné également pour les championnats d’Europe, n’avait en revanche pas obtenu sa qualification pour les J.O de Londres. Que de succès malgré tout !

C’est désormais un nouveau chapitre qui s’ouvre pour Poaniewa. Élu président de la ligue calédonienne d’athlétisme samedi, il entend ramener le plus grand nombre possible de Cagous vers l’excellence et renforcer le lien avec le sport scolaire.

Dans sa tâche, il sera accompagné par un comité directeur composé d’anciens cadres comme Otilio d’Almeida, et de responsables sportifs aux parcours remarquables comme Eric Reuillard, en réussite constante avec le Lycée Jules Garnier, ou Nordine Benfodda, très actif avec l’Athlétic Club Païta.  
La présence d’Hugues Davy, qui occupe la fonction de trésorier, est également une bonne nouvelle. Il est le responsable de l’UNSS sur le territoire.

Florian Geffrouais apportera lui son expérience d’athlète de très haut niveau. Le décathlonien a terminé 4e de la Coupe d’Europe des épreuves combinées 2015 à Aubagne. Les femmes seront également bien représentées avec Lucie Turpin, Marie-Thérèse Suvé, Bina Ramesh ou encore Pascale Gacon. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live