Dernière étape pour le stand up paddle women tour

sport
SUP
©NC 1ERE
La 2ème édition du stand up paddle women Tour s’achève ce dimanche à Bourail, après plus d’une semaine d’initiations gratuites aux quatre coins de la Nouvelle-Calédonie. Cette tournée de promotion s'adressait aux femmes et aux enfants.
Fort de son succès, l’ANG s’est une nouvelle fois mobilisée pour mettre en place la caravane Women Sup Tour. A travers la découverte du SUP (stand up paddle) et de ses disciplines associées telles que le SUP Fitness et le SUP Yoga, les femmes et les enfants se sont initiés gratuitement au plaisir de cette pratique mais aussi au bien-être et l’entretien de soi à travers la pratique sportive.

L’objectif de l’association est de démocratiser la pratique du stand up paddle. A l’aide d’une caravane dédiée, les bénévoles de l’ANG ont donc sillonné le nord de la grande terre durant une semaine. Koné, Koumac, Poindimié, Hienghène et enfin Bourail ce week end.

L’an dernier, un peu plus de 300 femmes et enfants avaient participé à la première édition du stand up paddle women tour. Les bénévoles de l’ANG avaient ainsi pu échanger et partager leur passion avec les populations.

Le stand up paddle

Créé il y a une vingtaine d'années en mer, le stand up paddle (SUP) allie planche de surf et pagaie. Le but est de se tenir debout sur la planche et d'avancer grâce à une longue pagaie. La pratique du paddle en eaux vives se fait facilement grâce à de grandes planches gonflables spécialement prévues à cet effet.

Le reportage de Jean-Noël Mero à Hienghène 

La 2ème édition du stand up paddle women Tour s’achève ce dimanche à Bourail, après plus d’une semaine d’initiations gratuites aux quatre coins de la Nouvelle-Calédonie. Cette tournée de promotion s'adressait aux femmes et aux enfants.




 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live