nouvelle calédonie
info locale

L'actu du Pacifique en bref

océan pacifique
nucleaire coree
Un missile intercepteur du système Aegis est lancé depuis le contre-torpilleur américain USS Decatur, dans l’océan Pacifique, en juin 2007. ©AFP
Les États-Unis pourraient installer un système de défense anti-missiles Aegis sur l'île de Kauai, pour défendre Hawaï de possibles attaques de Corée du Nord. Scènes de déluge à Sydney vendredi après-midi. Tonga: le ministre du Tourisme est condamné pour tentative de corruption...

Missiles nord-coréens: Hawaï n'a rien à craindre. Contrairement à ce qu'annonçaient les médias japonais ces derniers jours, la Corée du Nord ne serait pas en train de préparer un test de missile balistique dans le Pacifique, mais un lancement spatial. En revanche, d'après un porte-parole du Pentagone, l'activité détectée par le satellites américains  suggère que le pays serait en train de préparer un lancement spatial. Quoi qu'il en soit, l'amiral Harry Harris, commandant en chef de la flotte américaine du Pacifique, préconise l'installation d'un système de défense anti-missiles Aegis sur l'île de Kauai, située à l'extrême nord-ouest de l'état. Une mesure sérieusement envisagée depuis le 4ème essai nucléaire de la Corée du Nord début janvier. D'autre part, la Chine monte en puissance. Elle s'est dotée de systèmes de missiles très sophistiqués. Pour l'instant ce sont les bases de l'Alaska et de la Californie qui assurent la défense de Hawaï et du reste des États-Unis. 
 
Scènes de déluge à Sydney vendredi après-midi. Des orages formidables se sont abattus sur la région, avec des vents destructeurs, des pluies torrentielles, et des grêlons pouvant atteindre 5 cm de diamètre. Résultat : il y a eu des inondations éclairs dans plusieurs rues de Sydney dès le début d'après-midi et l'électricité a été coupée dans plus de 15 000 foyers dans le nord et le sud-ouest de Sydney. Les orages ont provoqué de nombreux retards à l'aéroport de Sydney et dans les autres transports en commun. Le sud-ouest du Queensland a subi les mêmes intempéries. 
 
Tonga: le ministre du Tourisme est condamné pour tentative de corruption. En 2014, pendant la campagne électorale, Etuate Lavulavu a dépassé le budget autorisé et entrepris de réparer les routes de sa circonscription de Vava'u pour obtenir sa réélection. Il a aussi distribué de l'argent à des électeurs le jour du scrutin. Le juge Owen Paulsen a conclu hier que l'élection d'Etuate Lavulavu devait être automatiquement annulée. Mais Etuate Lavulavu va faire appel de sa condamnation. Du coup, le Speaker du Parlement, n'a pas encore précisé s'il allait exclure le ministre-député. Ce ne sont pas les premiers déboires du ministre tongien du Tourisme. En 2004, Etuate Lavulavu, qui était déjà le député de Vava'u, il a été condamné pour faux et usages de faux par un juge de la cour du district de l'Utah, aux États-Unis, pour avoir fourni de faux certificats de naissance américains à 60 à 70 Tongiens. Objectif: leur faire obtenir un passeport américain.