Dengue et chikungunya: la destruction des gîtes larvaires, priorité des priorités

santé
Dengue
©NC 1ère
Les équipes techniques de la ville de Dumbéa et les services de la DASS, la Direction des  Affaires Sanitaires et Sociales, sont à pied-d'oeuvre dans un quartier très précis de Dumbéa, après le retour sournois de 2 cas de dengue et 3 cas de chikungunya...

Depuis plusieurs jours, les équipes techniques de la ville de Dumbéa et les services de la DASS, la Direction des  Affaires Sanitaires et Sociales, procèdent à des actions de démoustication dans ce quartier touché par les moustiques, vecteurs de ces maladies.

Pour les responsables de la santé publique, le mot d’ordre reste inchangé : « la destruction des gîtes larvaires" ! Ces opérations sont accompagnées par des actions de sensibilisation sur les dangers de ces pathologies, auprès des riverains. 



Le reportage de Jean-Paul Treuil, qui a suivi une équipe municipale très équipée, dans le quartier Apogoti de la ville de Dumbéa.

moustik reportage




Les Outre-mer en continu
Accéder au live