nouvelle calédonie
info locale

Hilda Heine, première femme à diriger un petit pays du Pacifique

océan pacifique
Hilda Heine
Ancienne ministre de l'Éducation, Hilda Heine est la première présidente de la République des Îles Marshall. ©RMI Education Dept
Le Parlement des Îles Marshall a élu jeudi son nouveau président, une présidente : Hilda Heine. C'est historique, elle est la première femme à diriger un petit pays indépendant du Pacifique.
Son élection s'est déroulée dans des circonstances un peu particulières : il y a une dizaine de jours, Casten Nemra avait été élu, mais il a été renversé par une motion de censure. Les 33 députés du Parlement, le Nitijela, ont donc été invités à se réunir à nouveau. Seule Hilda Heine, ancienne ministre de l'Éducation, était candidate. Elle a recueilli 24 voix - 6 députés ont voté blanc, 3 étaient absents.
 
Jack Niedenthal, réalisateur de films et candidat malheureux aux dernières législatives, se réjouit de l'élection de Hilda Heine : « Elle est très instruite, elle a été la première personne des Îles Marshall à obtenir un doctorat, elle très intelligente et habile en politique. Elle est vraiment impressionnante, on le ressent quand on participe à une réunion avec elle. Je pense qu'on est entre de bonnes mains ! »
 
À peine l'élection terminée, certains se demandent déjà combien de temps Hilda Heine restera en poste. Car les motions de censure sont légion depuis quelques années. Pour mettre fin à cette instabilité chronique, la constitution pourrait être changée ; une convention constitutionnelle doit avoir lieu cette année. Beaucoup de Marshallais veulent élire directement leur président, affirme Jack Neidenthal.
Publicité