Quelle méthode de travail et quel calendrier de discussions après ce XIVe comité des signataires ?

comité des signataires
Le XIVe comité des signataires
©Outremer1ère
A l’issue du discours du Premier Ministre, Manuel Walls, les groupes politiques sont unanimes pour déterminer, d'ici juin 2016 , les points de convergences et de divergences sur leurs visions de l'exercice des compétences régaliennes.
A Paris, le 14ème comité des signataires, présidé par le Premier Ministre, s'est deroulé toute la nuit pour nous.
Neuf heures de débats pour préparer l'avenir institutionnel du Pays, et des discussions parfois tendues notamment sur le dossier du litige électoral, mais avec, tout de même, un accord à la clé.
Reste à présent à définir une méthode de travail et un calendrier de discussions sur les points de convergences et de divergences.
Sur quelles thématiques ? les compétences régaliennes :
  • la citoyenneté,
  • la justice,
  • la monnaie,
  • la défense, 
  • les relations internationales
  • l'ordre public et libertés publiques 
Les formations politiques sont appelées à exposer leurs visions de l'exercice de ces compétences d'ici juin 2016. Pour cela, des groupes de travail, sous l'égide du Haut-commissaire, se tiendront à Nouméa. L'Etat assurera son rôle d'expert dans ses discussions.


L’Union Calédonienne

Roch Wamytan
©CB

Roch Wamytan insiste sur l’importance des négociations qui se poursuivront  pour trouver une issue. Les points de convergences devront être clairement définis dans le courant de l’année 2017.
Ecoutez Roch Wamytan au micro de Cédric Wakahugnème :

Roch Wamytan



Calédonie Ensemble

Philippe Gomès
©CB
Le député Philippe Gomès déclare que dès à présent, chacun doit trouver des points de convergences et de divergences, dans le temps qui est imparti.
Ecoutez le député Philippe Gomès au micro de Cédric Wakahugnème :

Philippe Gomès



Les Républicains

Pierre Frogier
©CB
"Il n’est pas question de parler de référendum, a répété Pierre Frogier, qui souhaite qu'un troisième accord soit trouvé.
Le sénateur insiste : " Je pense que la Calédonie n’est pas assez apaisée pour faire un choix aussi binaire que oui ou non pour la France".
Ecoutez le sénateur Pierre Frogier au micro de Cédric Wakahugnème :

Pierre Frogier



L'Uni PALIKA

Victor Tutugoro
©CB
Le porte-parole de l’UNI Palika, Victor Tutugoro a déclaré que la visite du Premier Ministre, le 10 mars prochain, sera le point de départ pour exposer les points sur lesquels, les signataires sont prêts à .
Ecoutons Victor Tutugoro au micro de Cédric Wakahugnème :

Victor Tutugoro

Le comité des signataires se poursuit avec les réunions techniques et néanmoins stratégiques : le dossier  "nickel".

 A lire : le relevé des conclusions du XIV comité des signataires

Le relevé des conclusions du XIV comité des signataires