La natation synchronisée en quête de progression

sportncla1ère
 naiades
Un stage était organisé ce week-end pour permettre aux licenciées de passer les niveaux de "synchronat découverte". La ligue calédonienne a décidé de suivre le programme fédéral de la FFN pour pouvoir se situer à l'échelle nationale et évoluer.
Elles étaient 35 filles issues de deux clubs samedi à Rivière Salée. Dumbéa était représenté mais aussi les Naïades de Nouméa. La ligue calédonienne de natation leur proposait une épreuve individuelle pour passer les niveaux de natation synchronisée découverte. Il s'agissait, plus précisément, de réaliser et de valider 11 figures obligatoires de propulsion ballet, propulsion technique, et de figure technique. Quatre juges de la natation synchronisée calédonienne étaient aux bords du bassin pour examiner les qualités techniques et déterminer le niveau d'acquisition de ces différentes tâches. 
Ce stage de passage de grade, qui rentre dans le cadre du programme fédéral de la Fédération française de natation, constituait une première sur le territoire.

Charlotte Priouret, entraîneur à Dumbéa et responsable de la natation synchronisée à la ligue calédonienne, au micro de Gaël Detcheverry :

L'interview de Charlotte Priouret


Prochains rendez-vous pour la natation synchronisée : une démonstration lors du meeting de Dumbéa le 20 mars prochain, deux sessions en avril et en juillet, mais aussi les Océanias à Fidji en juin où deux solistes seront envoyées, sans oublier le gala de fin d'année à Nouméa.